Une aventure à double sens pour Antoine Cyr

Daniel LeBlanc
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La revanche est douce au cœur de l’indien, dit le proverbe connu. Parlez-en au jeune triathlète gatinois Antoine Cyr. Deux années se sont écoulées depuis qu’il a échoué à se qualifier pour ses premiers Jeux du Québec, mais voilà qu’il se reprend doublement bien.

Antoine Cyr est le seul athlète de la délégation outaouaise qui pourra vivre les cérémonies d’ouverture et de fermeture de la 47e Finale des Jeux du Québec.

Comme l’avait fait Véronique Sabourin en tennis et soccer en 2010, l’adolescent de 13 ans sera l’unique représentant de la délégation outaouaise à concourir lors des deux blocs de compétition à Shawinigan. Il sera d’abord en action en triathlon, pour ensuite enfiler son maillot de cycliste sur route la semaine suivante.

Le hasard a si bien fait les choses. Pour le premier sport, il a obtenu son laissez-passer grâce à sa 10e place et son chrono de 45m37s chez les U15 élite au 21e Triathlon de Gatineau, tandis que le deuxième sport est rien de moins qu’un cadeau du ciel. En fait, Samuel Desjardins-Labelle lui a cédé sa place, étant déjà qualifié en natation, qui prend place en simultané à l’horaire.

«Je me sens excité, je crois que ça va être amusant. Je vais pouvoir vivre à fond l’aventure, confie le principal intéressé, avouant que son objectif personnel est de se retrouver dans le top 10 du triathlon. Pour le cyclisme, je n’ai pas vraiment de but précis encore, ça va venir selon les compétitions.» À l’épreuve du relais à vélo, l’Outaouais pourrait d’ailleurs se retrouver sur le podium avec Simone Lebrun, Marie-Alexandre Lemire, Charles Poirier et Xavier Plouffe.

Initié au triathlon à l’âge de huit ans, l’athlète du Club Espoir caressant le rêve d’atteindre le niveau canadien est conscient qu’il arrivera bientôt à la croisée des chemins. Voyez-vous, l’ado carbure au sport. Athlète en ski de fond, il est également dans les rangs du Club Chelsea Nordiq. Sauf que l’heure du choix arrivera tôt ou tard.

«On aura une grosse saison en ski de fond. L’an dernier aux Championnats jeunesse nord-américains, j’ai fini cinquième au cumulatif et là il y aura les Championnats canadiens à Vancouver. Je vais participer à toutes les Coupe Québec pour accumuler des points. En même temps, j’aime trop le triathlon et aussi le cyclisme», lance-t-il sur un ton déchiré.

«Je me sens excité, je crois que ça va être amusant. Je vais pouvoir vivre à fond l’aventure» Antoine Cyr

La décision sera tellement difficile à prendre en temps et lieu que l’élève du programme sport-études de l’école secondaire de l’Île croit qu’une seule chose fera pencher la balance. «D’après moi, ce sera le sport que j’ai le plus de plaisir à pratiquer et non selon mes résultats, mes performances. De toute façon, même si je me concentre sur une seule discipline, je ne vais pas abandonner complètement les autres», répond-t-il.

Le sport est une affaire de famille chez les Cyr. Le papa et la maman adorent la course à pied, alors que la sœur aînée d’Antoine, Delphine, est entraîneure en triathlon.

Lui qui adore le bel esprit d’équipe régnant dans le monde du triathlon, le jeune Gatinois croit qu’il aura l’embarras du choix quand viendra le temps de choisir sa voie côté carrière. «Je ne sais pas trop encore, sauf que j’aime beaucoup parler, alors il y a les communications, mais aussi la mécanique parce que je suis habile de mes mains. Un autre côté de mon esprit me dit que je devrais me y aller à fond dans le sport. Je me dis qu’il va sûrement y avoir une étape dans ma vie qui va me permettre de prendre la bonne décision», conclut-il.

Organisations: Club Espoir, Club Chelsea Nordiq

Lieux géographiques: Shawinigan, Triathlon de Gatineau, Vancouver Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires