Pas de séries éliminatoires pour le Hull-Volant

Antony Da Silva-Casimiro
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Avec deux défaites (7-1 et 5-2) face aux Bisons de St-Eustache dimanche au parc Clair-Matin, le Hull-Volant junior élite de Gatineau ne participera pas aux séries éliminatoires à sa première saison dans le circuit Brulotte.

Alex Lacroix n’aura lancé que durant deux manches, dimanche.

La troupe de Jean-François d’Aoust avait besoin de ces deux victoires si elle voulait rester dans le coup. Avec quatre matchs à jouer et cinq victoires de moins que les Guerriers de Granby, 10e au classement, les séries tombent à l’eau pour la formation d’expansion.

«Depuis hier, on fait jouer tous les joueurs. On a une équipe jeune, on le savait en début de saison. Là, on veut leur donner le plus d’expériences possible et on les prépare déjà pour la saison 2013», a mentionné le pilote gatinois.

Après s’être inclinés en début d’après-midi, les visiteurs ont eu une bonne occasion de quitter St-Eustache avec au moins une victoire lors de la seconde rencontre. Ils avaient pris les devants 1-0 et le lanceur partant, Jonathan McNamara, avait neutralisé l’offensive des Bisons.

En 4e, ces derniers ont créé l’égalité et le Hull-Volant a repris l’avance deux manches plus tard avec un point produit du joueur de champ Charles-André Pilon. Cependant, les locaux ont fait claquer leurs bâtons et ont profité de deux bévues de leurs adversaires pour mener 5 à 2.

«Depuis hier, on fait jouer tous les joueurs. On a une équipe jeune, on le savait en début de saison. Là, on veut leur donner le plus d’expériences possible et on les prépare déjà pour la saison 2013» Jean-François d'Aoust, entraîneur-chef du Hull-Volant

Ensuite, Gabriel De Lisi a réduit au silence l’attaque gatinoise en 7e. Au total, il a retiré sept frappeurs sur des prises. De l’autre côté, Jonathan McNamara avait connu un fort début de rencontre, mais a laissé sa place à Guillaume Martel après la remontée des Bisons.

Lors du premier match, les Bisons ont rapidement pris les devants. Avec six coups sûrs en deux manches, ils menaient 4-0 sur le Hull-Volant. Ils ont ajouté trois autres points en 5e à la suite d’une erreur défensive. Jérémie Maillé-Bizier est le seul joueur gatinois à être venu croiser le marbre.

«Le pointage ne reflète pas l’allure du match. On a fait deux erreurs au début et c’était 4-0, mais par la suite, on a bien joué. Les joueurs n’ont pas à avoir honte de leurs performances», a-t-il indiqué.

Gatineau jouera ses dernières rencontres de la saison à domicile. D’abord, il accueillera les Aigles Plante Sports de Trois-Rivières dans un programme double le samedi 4 août. Puis, il termina la saison face aux Guerriers de Granby à compter de 13h.

Lieux géographiques: Champ Charles-André Pilon, Gatineau

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires