«La défensive a causé notre perte!»

Antony Da Silva-Casimiro
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le Hull-Volant junior élite de Gatineau a subi deux revers (9-4 et 7-5) samedi au parc Sanscartier face aux Aigles Plante Sports de Trois-Rivières et Jean-François d’Aoust n’avait pas le goût de rire.

Dominik Robinson a frappé quatre coups sûrs lors des deux rencontres combinées.

Le pilote gatinois sait bien que sa formation est en développement et qu’ils affrontaient l’un des quatre meilleurs clubs du circuit Brulotte, mais selon lui, son équipe aurait dû sortir de ce programme double avec au moins une victoire.

«C’était n’importe quoi. Ils (les Aigles) sont arrivés ici avec un alignement de tire-pois. La défensive a vraiment causé notre perte lors du second match. On leur a donné la victoire», a-t-il mentionné, spécifiant que les siens avaient accordé quatre erreurs lors de cette rencontre.

Dès le début, le Hull-Volant s’est tiré dans le pied. En première manche, il tirait de l’arrière 3-0 à la suite d’une erreur défensive. Il a tenté de combler l’écart par la suite, mais les visiteurs ont trouvé le moyen de se garder une légère avance.

«Ça aurait dû finir 5-2 pour nous si on avait joué la balle. Je me fous d’être exclus des séries. Je me fous d’être derniers de la ligue, mais on ne peut pas jouer de même», a déclaré l’entraîneur qui ne comptait que sur un alignement de 13 joueurs pour les deux parties.

L’équipe gatinoise a répliqué en 3e avec trois points consécutifs pour porter la marque à 5-4 pour les Aigles. Ces derniers ont ajouté deux autres points et les troupiers de d’Aoust ont réduit le pointage à deux points en 4e. Alex Lacroix a alloué 12 coups sûrs versus 8 pour les deux lanceurs de Trois-Rivières.

«C’était n’importe quoi. Ils (les Aigles) sont arrivés ici avec un alignement de tire-pois. La défensive a vraiment causé notre perte lors du second match. On leur a donné la victoire» Jean-François d'Aoust, entraîneur-chef du Hull-Volant

Pour ce qui est du premier match, les visiteurs ont ouvert le pointage dès le départ. Il a fallu attendre jusqu’en 4e pour voir les deux clubs noircir à plusieurs reprises la feuille de pointage. Après cinq manches, la marque était de 6-4 pour les Aigles et ils se sont envolés avec la victoire lors de la manche suivante.

Guillaume Gervais n’a accordé qu’un coup sûr à ses adversaires, mais une erreur, des buts volés et des buts sur balles ont permis aux joueurs de Trois-Rivières d’ajouter trois autres points au tableau indicateur. Du côté gatinois, Dominik Robinson a croisé à deux reprises le marbre, en plus de produire un point.

La défaite a été attribuée à Jonathan McNamara, qui a lancé pour cinq manches de travail pour seulement cinq coups sûrs concédés. Jean-François Dionne, l’artilleur de Trois-Rivières, s’est démarqué, retirant six lanceurs sur des prises.

Le Hull-Volant conclura sa saison dimanche prochain face aux Guerriers de Granby. Les deux dernières rencontres auront lieu au parc Sanscartier à 13h et à 16h.

Lieux géographiques: Aigles de Trois-Rivières, Parc Sanscartier

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires