Une tempête de motivation déferle à Grande-Rivière

Antony Da Silva-Casimiro
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Si les Cyclones de l’école secondaire Grande-Rivière éprouvent des difficultés à amasser des points sur le terrain de football, le scénario n’est pas le même dans les gradins.

Lors du match d’ouverture, les partisans de l’équipe d’expansion dans la Ligue de football Subway se sont réunis en grand nombre. Familles, amis, camarades de classe et même les citoyens du secteur d’Aylmer étaient présents pour cette première rencontre après 28 d’absence.

Pour marquer cette journée, qui était en même temps l'activité principale de la rentrée, la direction de l’établissement public avait organisé des jeux récréatifs, mis en place des structures gonflables et même préparé un spectacle de la mi-temps par les élèves en concentration musique.

«C’est la première fois que mon gars avait hâte de retourner à l’école. Jouer au football, ça le motive à se présenter aux cours et avoir des bonnes notes. On a rapidement des changements dans son comportement», a expliqué un parent d’un des joueurs.

«Il est fier de porter les couleurs de son école. L’arrivée du football a eu des répercussions positives», a par la suite renchéri un autre parent.

On pouvait voir certains écoliers sur les lignes de côté encourager leurs collègues de classe. Selon les aveux de certains, ils regrettent un peu de ne pas avoir essayé le camp d’entraînement. Cependant, les élèves rencontrés étaient unanimes: l’an prochain, ils y prendront part.

Les Cyclones forment actuellement une jeune équipe. La majorité des joueurs n’avaient jamais porté des épaulettes et le casque avant cette année. Malgré une défaite de 39-0 face au collège privé, le directeur-adjoint de l’école secondaire Grande-Rivière, Mathieu Carrière est optimiste pour les prochains résultats.

«On a annulé les cours cet après-midi pour que les jeunes en profitent. La plupart des joueurs sont des jeunes de secondaire 3 et 4. L’an prochain, ils seront plus expérimentés», a-t-il mentionné, soulignant que ce n’était pas seulement un événement réservé aux écoliers, mais aussi à la population du secteur d’Aylmer.

Seule ombre au tableau: les gilets se font attendre. La compagnie Riddle Canada devait les envoyer pour la mi-juillet. Cependant, les Cyclones ne les auront qu’au cours de la prochaine semaine. Lors des matchs précédents, ils ont dû emprunter des chandails d’extra des Griffons du cégep de l’Outaouais.

M. Carrière a ensuite indiqué que l’école secondaire Grande-Rivière grandit. On peut apercevoir de l’expansion dans plusieurs programmes, notamment dans ceux d’arts plastique, concentration musique et international. Ceci est sans compter la panoplie d’activités auxquelles les élèves peuvent participer.

De plus, après avoir ajouté un club de football au printemps dernier, l'école secondaire comptant 1700 élèves annoncera dans les prochaines semaines l’arrivée d’une équipe de hockey dans l’enceinte de l’établissement.

Organisations: Ligue de football Subway, école secondaire Grande-Rivière, Riddle Canada

Lieux géographiques: Secteur d’Aylmer, Grande-Rivière

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • marc
    07 septembre 2012 - 22:15

    et quel est le score final?