La première victoire attendra

Antony Da Silva-Casimiro
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les Griffons du cégep de l’Outaouais se sont inclinés pour une deuxième occasion cette saison, samedi soir, cette fois-ci lors du match d’ouverture devant ses partisans au pointage de 18-14 contre les Cavaliers du collège Champlain/Saint-Lambert.

Les Griffons se sont inclinés 18-14 contre les Cavaliers, samedi soir. 

La formation collégiale de la région n’a pas encore savouré la victoire depuis le début de la saison. Il y a deux semaines, elle avait baissé pavillon face à l’équipe de Valleyfield et était bien près de remporter cette rencontre-ci. Cependant, l’inexpérience a coûté la victoire aux Griffons.

L’entraîneur-chef Denis Piché ne s’inquiète pas de la situation actuelle. Malgré que son club ne connaisse pas le début de saison souhaité, il est encore loin de lancer la serviette.

«On a une jeune équipe, qui apprend à jouer contre des bonnes équipes. Nos deux premiers matchs, nos adversaires étaient plein de vétérans, dont une qui arrive d’une division plus forte. On a beaucoup de jeunes chez nous qui sont dans des positions de responsabilités», a-t-il indiqué.

Selon lui, la saison sert avant tout à apprendre. Avec six parties à jouer en sept semaines, le pilote gatinois sait que ses joueurs ont encore le temps pour s’améliorer avant d’entrer dans les séries éliminatoires. «Il y a du talent. Ils sont juste jeunes et ils doivent réaliser qu’ils ont leur place à jouer avec les meilleurs», a-t-il spécifié.

Même si le jeu était supérieur que lors de la première rencontre, un point important demeure à améliorer: le jeu aérien. «Il faut améliorer à passer le ballon et ne pas seulement le faire quand il reste juste deux minutes dans la partie. On a laissé des opportunités sur le terrain. Quand on a une chance de marquer, il faut marquer.»

Le principal intéressé ajoute que ses athlètes doivent apprendre à vivre un jeu à la fois et ne pas précipiter les choses. «Nicolas Beaumont nous a mené à sept secondes du Bol d’or l’an passé. J’ai confiance en lui et c’est lui qui va être le partant à Ahuntsic. C’est un cérébral. Il comprend ce qu’il fait de bien et de mal et on va travailler avec lui. On sait qu’il peut nous mener loin.»

C’est d’ailleurs l’ancien quart-arrière des Mustangs de la Haute-Gatineau qui a inscrit le premier touché. Le pointage était de un à un au premier quart, lorsque Beaumont a traversé la ligne de la zone des buts. Précédemment, le porteur de ballon Isaac Lauzon avait effectué une course, les plaçant dans la zone payante.

Lors du quart suivant, les visiteurs ont rétréci le pointage avec un placement d’une trentaine de verges. Ces derniers ont par la suite pris les devants pour la première fois de la rencontre sur un retour de botté de dégagement. Une course de près de 100 verges!

Puis à la fin du 4e quart, Beaumont a été victime d’une interception et les Cavaliers ont ajouté un autre majeur quelques minutes plus tard. Ce dernier s’est bien repris lorsqu’il ne restait qu’un peu moins d’une minute et demie. Il a rejoint le receveur de passe Oumar Touré dans la zone des buts, portant le pointage à 18-14. Cependant, le temps a manqué.

Piché, comme le reste des entraîneurs du cégep de l’Outaouais, n’est pas du tout découragé d’avoir perdu contre une puissante équipe telle que les Cavaliers. «Faut leur montrer ce qu’ils font de bon. C’est un travail de longue haleine», a-t-il mentionné.

Le prochain match des Griffons aura lieu samedi au complexe sportif Claude-Robillard où ils affronteront les Indiens du collège Ahuntsic à compter de 13h. Ils reviendront par la suite disputer deux parties à la maison avant de mériter un autre congé.

Organisations: Ahuntsic

Lieux géographiques: Valleyfield, Beaumont

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires