Les Griffons s’accaparent le 4e rang avec courage

Antony Da Silva-Casimiro
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les Griffons du Cégep de l’Outaouais sont venus à bout des Cheminots du Cégep de St-Jérôme samedi soir par la marque de 22-10.

Les Griffons jouent désormais pour ,500.

Devant ses partisans, la formation locale n’a pas eu la tâche facile, puisqu’elle devait se débrouiller sans plusieurs de ses joueurs partants. Même qu’elle a dû en aligner certains, minimisant leur apport sur le terrain.

«On avait énormément de blessés à des positions-clés et on ne savait pas comment ça allait aller. On a démontré beaucoup de caractère. On a même fait jouer des joueurs qui étaient limités, mais qu’on a utilisés aux bons moments. Quand je parle de courage et de caractère, je parle d’eux. J’ai surtout apprécié l’attitude de nos joueurs. En voyant ça, on s’en va dans la bonne direction», a indiqué Denis Piché, entraîneur des Griffons.

La liste des blessés commence à s’allonger considérablement. On y retrouve les noms d’Isaac Lauzon, Jérémy Rioux, Carl Bisson et David Croisetière, tous des partants. Depuis le début de la récente saison, les Griffons n’ont pas encore aligné sa meilleure formation.

Avec deux points supplémentaires de son côté, le Cégep de l’Outaouais joue désormais pour ,500. Cependant, face à l’adversité, plusieurs points restent à peaufiner pour la formation de Piché.

«Ce qui manque c’est de l’expérience et on est en train de l’acquérir. On a eu de la misère au 2e quart, mais on a joué trois quarts de football. On s’améliore de semaine en semaine et l’important c’est d’arriver prêt pour les séries, car rendu là, la saison ne compte plus», a-t-il mentionné, notant une progression comparativement au match de la semaine passée.

Avec des porteurs de ballons sur la ligne de touche, Marc-Antoine Daudelin a eu l’opportunité de se faire valoir face aux Cheminots. Il a ouvert le pointage lors du premier quart avec une course de 20 verges, en plus de compléter plusieurs jeux importants.

Les visiteurs sont venus créer l’égalité avec une course de près de 30 verges de Jimmy Rinville pour ensuite prendre les devants avec un placement avant la fin de la première demie.

C’était 10-8 pour les Cheminots lorsque le quart-arrière numéro un des Griffons, Nicolas Beaumont, a rejoint par la voie des airs son receveur Mathieu Bradley, reprenant ainsi l’avance au début du dernier quart. Les troupiers de Denis Piché ont continué d’attaquer pour finalement inscrire un troisième touché (course de Julien Choquette).

L’offensive du Cégep de St-Jérôme a essayé le tout pour le tout avec moins d’une minute au cadran. Cependant, Alexis Michaud a mis fin aux espoirs de ses adversaires, interceptant le ballon pour une troisième fois.

Les Griffons tenteront de continuer sur leur lancée victorieuse. Pour ce faire, ils devront se mesurer aux Triades du Cégep de Lanaudière (2-0, 3e rang du circuit), qui seront en visite samedi prochain dès 19h.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires