Les Falcons rejoignent les Tigres en finale

Antony Da Silva-Casimiro
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les Falcons de Philemon-Wright ont obtenu leur laisser-passer dimanche pour la finale juvénile en division 2 la semaine prochaine, en disposant 34-14 de l'Arsenal de Nouvelles Frontières.

Les Falcons ont battu l'Arsenal en demi-finale, dimanche.

Les jeunes de Matt Orlando affronteront donc les Tigres d'Hormidas-Gamelin, sur le terrain de l'école secondaire du secteur de Buckingham. Les vainqueurs représenteront l'Outaouais pour mettre la main sur le Bol d'or. De ce fait, il s'agit aussi d'une reprise de 2011, année où les Falcons avaient eu le dessus sur les Tigres.

Cette année, les rôles sont inversés. Philemon-Wright a terminé en seconde position (5-2) au classement et ce sont les footballeurs de Michel Roy qui sont l'équipe à battre (6-1). Le match s'annonce intéressant puisqu'il opposera la meilleure offensive à la meilleure défensive de la Ligue football Subway.

La demi-finale jouée dimanche après-midi s'est disputée en deux temps. Le premier quart a appartenu aux locaux. Kevin Dupré en a profité pour inscrire deux touchés. Les joueurs de Jérôme Tremblay se sont ressaisis lors de la manche suivante. Un majeur de Nicolas Proulx, précédé par une interception, a permis à l'Arsenal de niveler le pointage.

La deuxième demie a été à l'avantage des Falcons qui ont ajouté trois touchés, dont un de Michael Arruda. L'Arsenal a réussi à en inscrire un autre grâce à une faufilade du quart. Le duo Dupré-Arruda a continué à faire des siennes en attaque, empêchant les visiteurs d'obtenir le momentum.

«On avait déjà gagné deux fois contre Nouvelles Frontières cette saison. C'est toujours mieux de jouer contre une équipe que tu as battue, mais on n'avait pas un surplus de confiance. On sait qu'ils sont une bonne équipe», a expliqué Matt Orlando qui pourrait donner aux Falcons un quatrième titre en six ans.

La semaine prochaine, les siens croisent le fer contre les Tigres. Ces derniers sont venus à bout des Jaguars de l'Érablière par le pointage 26-21. Le tout s'est joué sur la dernière minute de jeu. «C'est toujours difficile de jouer contre les Tigres. C'est une équipe vraiment forte et bien entraînée.»

Du côté de l'Arsenal, on note plusieurs points positifs malgré la défaite. Le collège privé a remporté le Bol d'or l'an dernier. Il prenait donc part à sa première saison dans la division supérieure.

«On garde la tête haute. On n'est pas du tout découragé par le résultat. On a eu une saison avec une fiche gagnante et on a perdu contre l'un des meilleurs quarts au Québec. Lui et le numéro 5 sont des athlètes exceptionnels», a mentionné l'entraîneur de l'Arsenal Jérôme Tremblay, en félicitant le travail sur le terrain de Michael et de Kevin.

Il ajoute qu'il compte prendre cette saison et construire là-dessus. Peu de personnes croyaient que l'Arsenal se rendrait aussi loin. «On espérait dans le fond de faire les séries et on a rempli cet objectif. On était à un point de la deuxième position et on a été la seule équipe à battre les champions au classement.»

Maintenant, Nouvelles Frontières compte bien recruter dès la semaine prochaine en vue de la saison 2013, puisqu'il perd une quinzaine de finissants, soit la moitié de l'équipe.

Organisations: Nouvelles Frontières, Ligue

Lieux géographiques: Secteur de Buckingham, Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires