L’Intrépide n’a pas le choix de rebondir à la maison

Daniel LeBlanc
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

L’équipe tire de l’arrière 0-2 dans la série

Au lendemain d’avoir été muselés 6-1, les joueurs de l’Intrépide de Gatineau ont montré de quel bois ils de chauffaient mercredi au deuxième match de la série 3 de 5 qui les opposent au Blizzard du Séminaire St-François. Mais un léger manque d’opportunisme de leur part jumelé aux habiletés offensives indéniables de leurs rivaux a eu raison d’eux.

Photo: Daniel LeBlanc

La troupe d’André Cayer s’est inclinée 3-2 après 66 minutes de jeu lorsque l’attaquant Benoît Brochu a mis fin a suspense en trompant la vigilance du gardien gatinois Francis Léonard-Mayer à 50e seconde de la seconde période de prolongation au PEPS de l’Université Laval.

Dans ce match loin de ressembler à celui de la veille, Bruno Leblanc et Antoine Fréchette ont sonné la charge dans le clan de l’Intrépide, permettant aux leurs de rattraper le recul de 2-0 après presque deux périodes d’écoulées.

Rejoint dans les minutes suivant la conclusion de la rencontre, l’entraîneur-chef André Cayer était loin de jeter l’éponge. «Ç’a été un bon match et le moral des gars est toujours bon malgré tout. On a su profiter des faiblesses de nos adversaires, ce qui nous a permis d’avoir de belles opportunités de marquer. Il aurait simplement fallu être légèrement plus opportuniste et on aurait gagné», s’est-il exclamé au bout du fil. «On a capitalisé sur les avantages numériques», a-t-il ajouté.

Même si ses protégés sont acculés au pied du mur et que leur saison pourrait prendre fin prématurément samedi, le pilote de l’Intrépide ne baisse pas les bras, loin de là. «On a réussi à avoir le momentum durant une bonne partie de ce match-là. Maintenant, le défi est de le garder ce week-end et d’avoir une attitude positive, question de pouvoir renverser la vapeur», lance-t-il, précisant que le retour du capitaine Quinn O’Brien après quelques mois d’absence a fait une belle différence dans le vestiaire. «Il fait preuve d’une bonne dose de leadership», affirme-t-il.

Selon lui, il est clair que le retour en sol gatinois ne peut qu’être bénéfique et peut servir de tremplin pour rebondir et égaler la série. «Il faudra prendre avantage des deux matchs à la maison, surtout qu’on a une bonne fiche à la maison (9 gains). On va enfin revoir nos partisans, on a seulement joué trois fois chez nous en 2012», indique-t-il.

«On a réussi à avoir le momentum durant une bonne partie de ce match-là. Maintenant, le défi est de le garder ce week-end et d’avoir une attitude positive, question de pouvoir renverser la vapeur» André Cayer, entraîneur-chef de l'Intrépide de Gatineau

Après avoir fait confiance à Anthony Clément une bonne partie de la première joute puis d’avoir fait appel à Francis Léonard-Mayer depuis, l’entraîneur-chef ignore qui sera le gardien partant samedi. «Tout le monde va se reposer jeudi et on va prendre la décision vendredi», dit-il.

Les qualités du Blizzard pèsent lourd dans la balance une fois sur la patinoire, avoue Cayer. «La moitié des joueurs du club ont été repêchés dans la LHJMQ (9 sur 20) et l’équipe est très grosse physiquement. Leurs capacités offensives sont leur force première, il n’y a aucun doute. Sur l’adrénaline, ils sont très menaçants, ils entrent dans notre zone à toute vitesse. Mais à l’inverse, ils n’aiment pas travailler dans leur propre territoire», affirme-t-il.

En deux occasions en saison régulière, l’Intrépide n’a pas réussi à battre le Blizzard, baissant pavillon par la marque de 10-5 et 7-2 en décembre dernier.

Dans l’histoire, Gatineau n’a jamais réussi à avoir le dessus sur le Séminaire St-François en séries éliminatoires, se faisant écarter en quatre duels en finale de la danse printanière en 2008, rappelons-le.

L’action se transportera à l’aréna Baribeau samedi dès 19h. Si besoin, la série se poursuivra dimanche à 14h au même endroit. Advenant le cas où l’Intrépide égaliserait la série 2-2, le cinquième et ultime duel se tiendra lundi soir dans la Vieille capitale.

Organisations: Université Laval

Lieux géographiques: Gatineau

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires