Des Lions domptés, il y aura un match décisif!

Antony Da Silva-Casimiro
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La seconde fois fut la bonne pour l’Intrépide! Après avoir perdu 5-4 lors du premier match de la série, les opposant aux Lions, l’équipe gatinoise a eu le dessus 7 à 2 sur ces derniers, vendredi soir à l’aréna Baribeau.

Antony Clément a réalisé 23 arrêts vendredi soir devant ses partisans.

L’entraîneur-chef gatinois, André Cayer, savait que pour battre la puissante formation des Lions, ses protégés devaient reprendre là où ils l’avaient laissé la semaine dernière! Même s’ils ont perdu la première rencontre, le pilote de l’Intrépide était fier de l’effort fourni par ses joueurs.

Cette fois-ci, les Gatinois ont tenu à montrer un bon spectacle à ses partisans, jouant de la même façon que vendredi dernier. Suivant le plan de match à la lettre, les efforts ont finalement porté fruits.

Face à une des meilleures équipes du circuit AAA, autant à l’offensive qu’à la défensive, c’est plutôt l’Intrépide qui a eu l’air d’une des plus fortes formations, vendredi soir. Il était difficile pour Cayer de cacher sa joie après la rencontre.

«Les joueurs ont suivi le plan de match. À travers l’avantage numérique, on a été capable d’aller chercher le momentum. Les gars semblaient avoir des ailes sur la patinoire», a-t-il mentionné, spécifiant que contrairement à ses adversaires, ce soir, le travail d’équipe s’est reflété sur la glace.

Lors de la partie précédente, les unités spéciales leur avaient fait défaut. Durant la dernière semaine, ils ont eu le temps de trouver ce qui clochait en supériorité numérique. «On l’a pratiqué. On a fait des ajustements sur une unité et on a renforci l’autre», a indiqué André Cayer.

Les Lions ont ouvert le pointage en moins d’une minute, inscrivant par ailleurs le seul point de la première période. Lors de l’engagement suivant, les partisans ont eu le droit à un festival offensif: cinq filets marqués en l’espace de dix minutes.

Les locaux ont créé l’égalité après une punition des visiteurs tôt en seconde période. Douze secondes plus tard, ils prenaient les devants grâce à Antoine Fréchette. L’Intrépide n’a pas savouré longtemps cette avance: la formation du Lac Saint-Louis a répliqué en avantage numérique avant que la 5e minute de jeu soit écoulée.

Par la suite, l’effort des négligés, mélangé avec l’indiscipline des Lions et l’opportunisme de l’Intrépide, s’est fait ressentir à l’aréna Baribeau.

Quinn O’Brien, Jonathan Lacroix-Courville, à deux reprises et Marc-Antoine Henri ont permis aux siens de s’envoler avec la victoire, inscrivant quatre des cinq buts suivants en supériorité numérique. Dans la victoire, Courville a réussi un tour du chapeau.

Les deux gardiens de buts des Lions ont été utilisé et ils ont arrêté 18 rondelles, tandis qu’à l’autre bout de la patinoire, la défensive gatinois a fait un bon travail, limitant leurs adversaires à seulement 25 lancers.

Avec cette victoire, l’Intrépide égalise la série. Celle-ci se transportera au domicile des Lions dimanche prochain pour le match ultime. L’équipe gagnante fera parti du carré d’as pour la Coupe Dodge, en avril.

Lieux géographiques: Circuit AAA, Lac Saint-Louis

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • marc
    24 mars 2012 - 11:36

    pour votre information.Avant de faire parti d`as pour la COUPE DODGE il y aura un match suicide,puisque laval-mtl est déja assurer de participer .