L’Intrépide éliminé de la Coupe Dodge

Antony Da Silva-Casimiro
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Pour l’Intrépide, la logique a malheureusement été respectée. Les Lions du Lac St-Louis ont défait les protégés d’André Cayer par le pointage 5-4 dimanche soir au Centre civique DDO lors du match ultime de cette série.

La saison 2011-2012 de l’Intrépide est officiellement terminée.

En plus de ne pouvoir accéder au tournoi de la Coupe Dodge, présenté du 18 au 22 avril, cette défaite officialise aussi la fin de la saison 2011-2012 pour les hockeyeurs gatinois.

Le pilote gatinois, André Cayer, était peu loquace après la rencontre. Malgré l’élimination, il demeurait satisfait de la performance des siens. «Les joueurs n’ont pas abandonné, malgré les blessés. Aussi, De Luca, a vraiment été leur meilleur joueur sur la glace.»

Du côté des siens, aucun nom n’est ressorti du lot, décrivant le jeu de ses joueurs comme un bel effort d’équipe. Pour ce qui est des blessés, la liste est longue. Jumelé à celle d’avant la rencontre et les blessures qu’il y a eues pendant, on retrouve les noms d’Antoine Fréchette, de Julien Pelletier, de Louis Woitier, de Bruno Leblanc, de Quinn O’Brien et d’Alexandre Munger.

La rencontre avait mal débuté pour les visiteurs. Après vingt minutes de jeu, les Lions avaient pris les devants 3 à 1. Anthony De Luca, meilleur pointeur cette saison, avait ouvert le pointage et les locaux ont par la suite profité des avantages numériques pour gonfler le pointage.

Seul Benoit Lavigne a réussi à déjouer le cerbère adverse, Julien Larouche, inscrivant son deuxième but de la série en désavantage numérique. Du même coup, il réduisait le pointage à 2-1, avant que Carl Chenier redonne une avance de deux buts aux siens à la suite d’un avantage numérique.

Le début de la période médiane ne fut pas meilleur pour les troupiers de Cayer. Encore une fois, un des siens s’est retrouvé au cachot et Neil Robinson a porté la marque à 4 à 1. Marc-Antoine Henri est venu rétrécir l’écart avant la fin de l’engagement.

Après avoir vu les Lions produire un cinquième filet, l’Intrépide était loin d’avoir baissé les bras. À leur tour, les visiteurs ont profité deux fois plutôt qu’une des supériorités numériques. Alexandre Roy a enfilé le troisième des siens et avec moins de 4 minutes à faire Jonathan Lacroix-Courville a permis aux visiteurs de s’accrocher.

Cependant, le fameux but égalisateur n’est jamais venu. Julien Larouche, avec 23 arrêts n’a rien concédé par la suite et le match s’est terminé sur un pointage de 5-4 pour la formation du Lac St-Louis. À l’autre bout de la patinoire, Antony Clément a fait face à 39 lancers.

Du 24 au 27 avril, les joueurs ayant reçus une invitation prendront part à un pré-camp et ensuite, pour continuer leur évaluation, le groupe d’entraîneurs va diviser son club en deux pour disputer des rencontres amicales à Ste-Eustache. Le camp d’entraînement devrait débuter officiellement en août.

Organisations: Groupe d’entraîneurs

Lieux géographiques: Lac St-Louis

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires