Le Blizzard blanchit l’Intrépide

Antony Da Silva-Casimiro
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Charles-André Bernard et le Blizzard du Séminaire St-François ont refroidi les ardeurs des joueurs de l’Intrépide, les blanchissant 4-0 samedi après-midi au PEPS de l’Université de Laval.

L'Intrépide n'a pas goûté à la victoire ce week-end.

Le cerbère de 16 ans a arrêté 31 lancers, dont 16 en troisième période pour signer son premier blanchissage de la saison. Il a signé en même temps sa quatrième victoire en cinq départs. Face à une prestation solide du gardien de but, l’Intrépide ressort de ce week-end avec seulement un point sur une possibilité de quatre.

«La rondelle ne voulait pas rentrer et le gardien était vraiment fort. Il a réussi à neutraliser notre attaque. […] On a travaillé plus fort qu’eux. On jouait deux matchs en 24h et ils étaient reposés», a expliqué l’entraîneur André Cayer pour parler ;es différences de la partie.

Il se dit cependant satisfait de la tournure des événements. Il a dû jongler avec les blessés en fin de semaine. On retrouve parmi les éclopés Jonathan Lacroix-Courville, Louis Woitier, Marc-Antoine Henri, Benoit Villeneuve et Mathieu Amyot. Tous des vétérans et des «morceaux importants à l’équipe».

«Ç’a été un excellent match et le pointage ne reflète pas l’allure de la rencontre. L’objectif donné aujourd’hui, c’était de garder les choses simples et d’avoir de bonnes présences au filet. On voulait aussi que les joueurs soient solides dans leur bataille à un contre un et c’est ce qu’on a vu durant tout le match», a-t-il mentionné sur la rencontre de dimanche.

Obtenir une victoire s’annonçait difficile pour les protégés d’André Cayer qui devaient affronter un club avec de la profondeur autant en attaque que devant la cage. Les deux premiers filets du Blizzard sont survenus à la fin des deux premiers engagements. Matthew Boucher et Alexandre Alain ont inscrit leur 3e et 4e but respectivement.

Deven St-Hilaire a ajouté un troisième en lancer de punition avec moins de cinq minutes et Francis Ouellet a marqué son 9e filet de la saison en avantage numérique. Antony Clément a pour sa part réalisé 26 arrêts.

Un point dans l’adversité

L’Intrépide avait perdu 5 à 4 en fusillade, vendredi soir face aux Commandeurs de Lévis. Pour sa défense, la formation gatinoise ne comptait que sur 16 joueurs en uniforme.

«Les gars sont revenus dans le match alors que c’était 0-2 pour faire 4-2. En troisième période, ils ont profité d’un but chanceux et on nous a refusé un but. On avait beaucoup de blessés, mais d’autres joueurs ont démontré de belles choses. J’ai aimé la façon qu’ils ont compétitionné», a fait part André Cayer.

Shawn Ouellette St-Amant, à deux reprises, Jacob Osborne et Marc-André Gauvreau ont été les marqueurs du côté gatinois.

L’Intrépide (2-6-2) disputera une autre rencontre sur la route, vendredi soir face aux Lions du Lac St-Louis (3-4-1). Il reviendra dimanche à la maison pour accueillir en après-midi les Grenadiers de Châteauguay (5-3).

Lieux géographiques: Commandeurs de Lévis

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires