Bourcier mène l'Intrépide à la victoire

Antony Da Silva-Casimiro
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

La ligne est mince entre premiers et derniers dans le circuit Therrien. L’Intrépide de Gatineau l’a bien vu dimanche après-midi à l’aréna Baribeau lorsqu’il a disposé 4 à 2 des meneurs au classement, les Grenadiers de Châteauguay.

L’Intrépide a puisé dans l’énergie qui lui restait pour vaincre les Grenadiers, meneurs au classement.

La tâche s'annonçait ardue pour la troupe d'André Cayer qui, dès le début de la rencontre, devaient aligner trois joueurs affiliés à cause des nombreuses blessures. Elle affrontait en plus une formation qui compte dans ses rangs des joueurs dangereux en zone offensive.

Les gros canons des Grenadiers ont d'ailleurs noirci leurs noms sur la feuille de pointage. Jeremy Boucher (7e) et Justin Samson (13e) portaient le pointage à 2-0 après trente minutes de jeu. À ce moment-ci, l'Intrépide n'évoluait plus qu'avec 15 joueurs au lieu de 17. Verdy Montinat et Mathieu Amyot étaient tombés au combat un peu plus tôt.

Ça n'a pas empêché les locaux d'ouvrir la machine. Julien Pelletier a profité d’une bévue défensive pour s’amener en échappée. Il a battu le gardien adverse du côté du bloqueur.

Puis, Jonathan Bourcier a explosé. Le centre de 5’6 qui n'avait qu'un but depuis le début de la campagne en a ajouté trois à sa fiche personnelle. Il a repris un retour de lancer d'Olivier Schingh-Gomez pour créer l'égalité avec 1,8 seconde à écouler en deuxième période.

Lors du troisième tiers, il a décoché un puissant tir qui n’a laissé aucune chance à Étienne Montpetit. Il a complété son tour du chapeau en filet désert, se défaisant de deux assaillants auparavant.

«Les joueurs ont fait preuve de caractère en deuxième période. Ils ont gardé le cap et ont continué d'amener la rondelle au filet. On a vu une belle énergie. La liste des blessés s'allonge, mais des joueurs ont élevé leur jeu d'un cran. En 3e période, on a adapté l'échec-avant pour avoir du jus pour le reste de la partie», a indiqué le pilote André Cayer.

Bourcier est l'un de ses joueurs. Son entraîneur a remarqué qu'il jouait du bon hockey lors des derniers matchs et qu'il semblait gagner en confiance. «On voit qu'il joue avec passion.»

L'Intrépide a finalement retrouvé le chemin de la victoire après trois rencontres à l'étranger qui se sont soldés par des défaites. Malgré la victoire, la liste des blessés a continué de s'allonger. Six joueurs s'y retrouvent. Une semaine de congé leur fera le plus grand bien!

Les joueurs de Cayer seront à Amos la semaine prochaine pour y affronter les Forestiers. Ils joueront samedi à 19h ainsi que dimanche à 14h au Complexe sportif. Ils reviendront à la maison pour croiser le fer contre le Rousseau-Royal de Laval-Montréal, le vendredi 26 octobre en soirée.

Organisations: Rousseau-Royal de Laval-Montréal

Lieux géographiques: Amos

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires