Le banc de pénalité tenu au chaud

Julien Paquette
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les Olympiques de Gatineau recevaient les Saguenéens de Chicoutimi cet après-midi dans un match perdu 7 à 3 par les hommes de Benoît Groulx.

L’attaquant vedette des Saguenéens de Chicoutimi, Charles Hudon a marqué et amassé deux aides contre les Olympiques.

L’indiscipline s’est immiscée dans la rencontre alors que les deux équipes ont écopé de 70 minutes de pénalité. Les Gatinois ont été fautifs plus souvent qu’à leur tour en passant 45 minutes au cachot et en accordant 13 avantages numérique à leur adversaire.

La rencontre avait pourtant bien commencé pour les Olympiques. Les Saguenéens ont marqué le premier but, mais Thomas Hyka a nivellé la marque peu de temps après. Il a envoyé une superbe passe de Martin Reway au fond du filet alors que les deux attaquants européens s’amenaient en surnombre dans le territoire de Chicoutimi.

Tout s’est ensuite écroulé pour les hommes de Benoît Groulx alors qu’ils ont accordé 4 buts consécutifs à l’adversaire à partir de la fin de la première période. Le gardien de but Michael Nishi a été retiré du match après le quatrième but des Sags. La discipline des Gatinois a quitté le match au même moment.

«À 4 à 1, il n’y avait pas eu d’indiscipline encore. C’est dur de revenir de 4 à 1 dans le hockey d’aujourd’hui. L’indiscipline ne nous a pas coûté le match, l’indiscipline nous a empêché de revenir dans le match», a précisé l’entraîneur chef des Olympiques.

Les Olympiques ont marqué deux fois en désavantage numérique, incluant le but de Taylor Burke à 5 contre 3. Mais c’était loin d’être suffisant puisque les Saguenéens ont ajouté deux buts dans des circonstances contraires pour porter la marque finale à 7-3.

Un mauvais début de saison

Benoît Groulx s’explique bien mal le début de saison de son équipe alors qu’ils ont maintenant une fiche de trois victoires et six défaites. «On a plusieurs joueurs qui ont des débuts de saison horribles. Le chemin pour s’en sortir, c’est de redoubler d’ardeur, travailler fort, et ces gars-là ne le font pas pour l’instant.»

Le match d’aujourd’hui n’a pas fait exception à la règle, selon le pilote des Gatinois. S’il a apprécié le match de joueurs comme Martin Reway, Taylor Burke et Gabriel Bourret, Benoît Groulx a vu beaucoup trop d’erreurs de la part de ses joueurs. «Mickaël Beauregard a connu son pire match cette année. Je ne peux pas dire que je lui en veux beaucoup parce que les efforts sont là. Il travaille et il veut s’améliorer. Il va finir par trouver le chemin.»

Lieux géographiques: Passe de Martin Reway, Territoire de Chicoutimi

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires