Camp Fortune: endroit idéal pour les coureurs

Antony Da Silva-Casimiro
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le club Skinouk a organisé la 5e et dernière étape de la Coupe Québec en vélo de montagne. La compétition s’est tenue au Camp Fortune ce week-end où plus de 350 coureurs ont pris part à l’épreuve finale.

Plus de 300 coureurs ont pris part à la compétition ce week-end.

Le club en développement a bénéficié d’un site précis par les compétiteurs pour une seconde fois. Encore cette année, Pierre Milette, chef d’épreuve, s’est fait répéter ô combien la piste était bonne pour les coureurs.

«Chaque fois, on nous laisse des bons commentaires. C’est la meilleure selon les coureurs. Elle est un peu technique, mais la piste est roulante, il y a plusieurs bonnes côtes. C’est un endroit idéal pour accueillir une compétition importante», a-t-il indiqué.

Cependant, à cause de la chaleur accablante, la piste était sèche. Tellement qu’elle est en devenue glissante. Le sable devenait poussière et a causé quelques crevaisons, mais selon l’organisateur en chef de l’étape, le tout est survenu vers les dernières courses.

Les courses ont eu lieu les deux jours. Il était important pour les athlètes voulant améliorer leur pointage d’y prendre part puisqu’étant la dernière étape de la Coupe Québec, les points étaient doubles. À noter que le classement de la Coupe Québec n’a rien à voir avec le Championnat québécois.

Parmi les centaines d’athlètes, près de 75 provenaient de la région. Du lot, quelques noms étaient à surveiller ce week-end. Seul Antoine Bélanger-Rannou a atteint l’une des marches du podium pour l’Outaouais. Le coureur de Procycle Hull-Aylmer a terminé 3e chez les Minimes grâce à ses deux courses du week-end qui lui ont assuré le podium.

«Chaque fois, on nous laisse des bons commentaires. C’est la meilleure selon les coureurs. Elle est un peu technique, mais la piste est roulante, il y a plusieurs bonnes côtes. C’est un endroit idéal pour accueillir une compétition importante» Pierre Milette, chef d'épreuve

Sinon, on peut noter la performance d’une représentante de l’Outaouais pour les prochains Jeux du Québec, soit Florence Dostie-Ménard. Pour la cycliste au niveau cadet, malgré qu’elle ait obtenu des meilleurs résultats que deux de ses adversaires, cela n’a pas pu lui permettre de monter d’échelons, finissant 6e au classement général.

À souligner, les résultats finaux de d’autres participants de la région. Alain Beaudry (Maîtres Experts 40-49M) et Sofia Attail (Senior Experts F) ont tous les deux frôlés le podium, se classant 4e au total. La sœur de Florence a pour sa part atteint la 5e position en Junior F.

Chez les Maîtres, on peut aussi ajouter les noms de Denis Ménard (6e en Experts 50-59M) et Jeanne Minier (7e en Sports 30+ F) parmi le tableau d’honneur pour la région. Charles-Antoine Beaudry a obtenu le meilleur rang pour l’Outaouais chez les Junior Experts avec la 8e position.

Le Gatinois Marc-Antoine Guimond aurait pu offrir un second podium à la région en junior, mais il n’a pas pris part à la compétition.

À noter qu’en plus des courses regroupant les 10 à 60 ans et plus, on retrouvait aussi des courses récréatives, permettant aux jeunes entre 5 à 9 ans de goûter à la compétition.

Lieux géographiques: Camp Fortune, Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires