Crue des eaux: encore 20 cm à prévoir


Publié le 20 avril 2017

INONDATIONS. La situation pourrait ne pas s'améliorer dans les prochaines heures pour plusieurs résidents de Gatineau.

Selon les prévisions météorologiques, l'eau pourrait encore monter de 20 centimètres d'ici samedi soir.

Le maire Maxime Pedneaud-Jobin y a rapidement apposé un bémol lors d'un point de presse jeudi.

«Il faut prendre ça avec un grain de sel. On suit ça d'heure en heure et ça peut changer. La bonne nouvelle, c'est que l'eau monte lentement. En ce moment, on est en mode 24h sur 24 sur cette situation avec deux équipes qui se relaient», a-t-il indiqué y allant d'un élan d'optimisme dans son discours.

Car si Gatineau n'a pas décrété l'état de mesures d'urgence comme sa consoeur de Saint-André-Avellin, le gouvernement québécois a déjà confirmé à la municipalité que certains de ses citoyens auraient accès à certains dédommagements du programme d'indemnisation selon le contexte actuel.

Des séances d'informations auront lieu au cours des prochains jours.

Au moment d'écrire ses lignes, plus d'une trentaine de maisons ont été inondées, soit le double depuis la première mise-à-jour il y a 24 heures.

Deux rues sont présentemments fermées à la circulation à cause de la montée des eaux. Les tronçons entre Prince-Albert et St-Louis sur la rue Jacques-Cartier ainsi qu'entre Moreau et Blais sur la rue St-Louis sont inaccessibles.

Malgré l'eau, la circulation locale est permise sur les rues Saint-François Xavier et Hurtubise ainsi que le chemin Fer-à-Cheval. Idem pour un autre segment de la rue Jacques-Cartier à la hauteur de Prince-Albert et Saint-Antoine.

Selon les simulations effectuées par les équipes géomatiques, les secteurs à risques demeurent les mêmes et ne devraient pas changer.

Les opérations des policiers et des pompiers se poursuivent avec des visites auprès des maisons à risques ou inondées ainsi que l'enrochement dans certaines rues pour permettre l'accès aux résidents ainsi qu'aux services d'urgence.

Déjà 12 000 sacs de sables ont été distribués et les cols bleus s'affairent à en produire jusqu'à 1500 à l'heure.

On a aussi tenu à préciser qu'il est possible de recevoir par texto des mises à jour sur le site web de la Ville de Gatineau.