Sections

Les cinq grands axes de Maude Marquis-Bissonnette


Publié le 28 septembre 2017

Maude Marquis-Bissonnette, candidate d'Action Gatineau dans le Plateau, en direct sur Facebook pour présenter son programme électoral.

CAMPAGNE. Transport actif et en commun, les services aux familles, le sentiment d'appartenance et le village urbain. Voici la plateforme électorale de Maude Marquis-Bissonnette, candidate d'Action Gatineau dans le Plateau. 

Après plusieurs mois de porte-à-porte, la candidate du district 4, qui vise un siège à  la table du conseil municipal aux élections du 5 novembre prochain, a présenté les cinq grands axes de son programme.

Si elle était élue dans six semaines, sa première priorité serait le chemin Pink.

«Personne ne remet en cause l'élargissement prévu, mais le projet présenté actuellement placerait les cyclistes dans la rue. Il y a beaucoup de piétons, dont des enfants qui utilisent ce chemin. J'aimerais qu'on y ajoute des trottoirs et une piste cyclable pour ajouter de la sécurité et de la convivialité.»

Cette entrepreneure a aussi fait mention du train léger sur rail et d'augmenter la desserte d'autobus dans le secteur, en plus de favoriser la venue de commerces de proximité et d'un marché public.  

Il a aussi été question des projets tels que la future bibliothèque – prévue pour 2019 –, du parc Central et de son terrain de soccer, de la nouvel aréna qui pourrait comprendre jusqu'à quatre glaces et aussi d'une étude sur la construction d'une piscine publique.

«J'ai entendu parler beaucoup des arénas communautaires durant mon porte-à-porte. Il y en a qui s'en vient dans le secteur de Hull-Aylmer. Les Sénateurs en ont proposé un dans le Plateau. Je voudrais que le projet de 3-4 glaces soit dans ce district.»

Comité de bibliothèque

Le candidat indépendant dans le district, Patrick Doyon, a fait part qu'il aimerait, s'il était élu, créer un comité de citoyens du Plateau pour le projet de bibliothèque. Ce comité servirait «de pont entre la ville, la firme retenue pour la construction et les promoteurs du Cœur du village».

Maude Marquis-Bissonnette a tenu à apporter un correctif.

«Il existe déjà un comité de citoyens qui se rencontre régulièrement depuis le début de l'été à mettre en place les activités autour de la bibliothèque. Je suis déjà en communications avec le comité et je suis prête à travailler avec eux pour qu'il y ait une co-création autour de la bibliothèque du Plateau.»