Sections

Les «secrets» du Château Montebello dévoilés en 250 pages


Publié le 9 août 2017

De nombreux lecteurs étaient présents pour rencontrer l'auteur Robert Delorme lors du lancement du livre.

©Photo TC Media - Louis-Charles Poulin

LANCEMENT. L'auteur Robert Delorme a procédé au lancement de son livre Seigniory Club – L'étonnante saga d'une dynastie familiale à un richissime club privé, le 9 août, au Château Montebello.

Dans cet essai, appuyé par la Société historique Louis-Joseph-Papineau et par la MRC Papineau, Robert Delorme a «rassemblé tous les morceaux du casse-tête» permettant de mettre en lumière l'histoire du club privé, le Seigniory Club, qui est à l'origine du Château Montebello. «Les archives ont révélé de nouveaux faits et de nouvelles histoires à propos du Seigniory Club. Il y a des légendes qui ont été déconstruites et de nouveaux personnages qui font leur apparition dont l'apport avait été sous-estimé pendant des décennies», indique le Montebellois qui a synthétisé plus de 5000 fichiers et documents divers et le contenu de dizaines d'entrevues pour pondre cet ouvrage.

La préfète de la MRC de Papineau, Paulette Lalande, a son exemplaire du livre.
Photo TC Media - Louis-Charles Poulin

Plusieurs anecdotes, potins et histoires, accompagnés par des illustrations, se retrouvent dans ce livre de 250 pages qui apprend à ses lecteurs que le Château Montebello a été construit en moins de quatre mois en 1930. «Ce n'est pas l'américain Harold Saddlemire qui est venu ici pour acheter le Manoir pour en faire un club privé qui est à l'origine du Château, car il a été tassé quelques mois après les débuts du Seigniory Club. Ce sont les entrepreneurs Canadiens qui ont mis la main à la pâte et l'épaule à la roue pour construire cet immense complexe et poursuivre la réserve faunique Kenauk», mentionne M. Delorme qui a rédigé le livre de manière à le rendre accessible et divertissant pour tous. «Il a été conçu comme un scénario de film documentaire qui permet aux gens d'imaginer les scènes et les images devant leurs yeux tout au long du texte.»

«C'est un livre pour éduquer, mais surtout pour s'amuser qui donne un autre angle au Seigniory Club qui va au-delà du Château Montebello. J'espère que les gens vont d'abord s'amuser en lisant ce livre-là et qu'il va leur permettre de mieux connaître ce riche patrimoine qui nous est laissé par le Seigniory Club, par le Château Montebello et son environnement», conclut-il.

Si ce n'était pas du Seigniory Club, il n'y aurait pas de Château Montebello et pas de club privé.

Robert Delorme

Le livre Seigniory Club – L'étonnante saga d'une dynastie familiale à un richissime club privé est disponible à la Société historique Louis-Joseph-Papineau, à l'ancienne gare de Montebello et à la boutique souvenir du Château Montebello.

Le Château Montebello a été construit en moins de quatre mois en 1930.

©Photo TC Media - Louis-Charles Poulin