Des câlins gratuits, pourquoi pas?

Marie Pier Lécuyer mariepier.lecuyer@tc.tc
Publié le 17 octobre 2012

Dans le simple but de faire du bien et de mettre un sourire aux lèvres, Angèle Quevillon et Anie Manseau ont profité de l’heure du dîner, mercredi, pour offrir des câlins gratuits.

Lors du passage d’Info07.com¸à la Maison du Citoyen, où se déroulait la distribution de câlins gratuits, les gens étaient nombreux à accepter de faire une accolade aux deux femmes, le sourire aux lèvres. «Ça coûte combien?», se questionne un homme, avant d’accepter de faire un câlin, le temps de quelques secondes.

Les deux dames ont été questionnées à plusieurs reprises à savoir pourquoi un câlin gratuit. «Pourquoi pas?, lance Angèle Quevillon à un passant. Est-ce qu’il faut une raison?» Celui-ci a rapidement accepté l’offre.

Selon Angèle Quevillon, qui organise régulièrement des journées de câlins gratuits dans son service, il s’agit d’une activité qui fait sourire les gens. Le seul but de l’activité informelle? Faire du bien.

Rappelons que le mouvement des câlins gratuits prend de plus en plus d’ampleur. Il est de moins en moins rare de voir de tels événements se produire à Gatineau, comme ailleurs dans le monde.