Un marathon d'inspiration à Papineauville

Publié le 16 mars 2017

Voici les élèves au départ du marathon.

©Photo TC Media - Jessy Laflamme

ÉCOLE. Les élèves de deuxième secondaire de l'école secondaire Louis-Joseph-Papineau (LJP) de Papineauville ont affronté le froid, jeudi matin, pour courir un marathon à relais.

«Notre enseignante de français qui aime courir, Sophie Dancause, nous a demandé d'écrire un texte sur une personne qui nous inspirait, raconte l'élève responsable des communications de ce projet, Coralie Patrice. Puis, nous avons eu la chance d'écouter une conférence de Patrick Charlebois qui a couru sept marathons sur sept continents en sept jours.»

Ce travail ainsi que cette rencontre ont inspiré les élèves. Dans le cadre du programme d'éducation internationale (PEI), ils doivent accomplir un certain nombre d'heures de bénévolat. Trouvant parfois difficile de les inscrire à leur horaire, un groupe d'élèves a décidé d'organiser un événement.

Chaque écolier devait amasser un don de 10 $ pour participer à ce marathon à relais. Cet argent sera remis à la Fondation régionale pour la santé de Trois-Rivières qui récolte des fonds pour l'achat d'équipement du département de néonatologie. «Il s'agit de la Fondation de Patrick Charlebois», spécifie Mme Patrice.

Pour ce marathon intitulé Inspire-toi, chaque élève a dédié sa course à une personne inspirante. Le nom de leur inspiration a été inscrit sur une grande banderole.

«On voulait qu'il fasse froid, car M. Charlebois a couru en Arctique, ça fait partie du défi.» -Coralie Patrice

Tous les élèves de deuxième secondaire étaient invités à participer à ce marathon à relais. Ils ont été divisés en sept équipes qui représentent chacune un continent. Et il n'était pas question pour les eux de courir en mai. «On voulait qu'il fasse froid, car M. Charlebois a couru en Arctique, ça fait partie du défi», précise Mme Patrice.  

M. Charlebois devait être présent lors de l'événement. Toutefois, son vol a été annulé à cause d'une tempête de neige.

«Bravo pour ce projet qui touche les saines habitudes de vie», a mentionné le directeur adjoint de LJP, Éric Beaulne, avant le départ des jeunes. Il les a aussi félicités pour leur engagement communautaire. «Quand on veut quelque chose, il faut persévérer», a-t-il lancé comme message avant de conclure son discours.  

Les élèves de LJP ont couru un marathon à relais.

©Photo TC Media- Jessy Laflamme

Les jeunes ont inscrit le nom de personnes inspirantes sur ce tableau.

©Photo TC Media - Jessy Laflamme

Les élèves de LJP ont couru un marathon à relais.

©Photo TC Media- Jessy Laflamme