Sections

Mon Chez Nous affiche ses couleurs


Publié le 13 avril 2017

COMMUNAUTÉ. L'organisme Mon Chez Nous a procédé au dévoilement officiel d'une nouvelle bannière pour promouvoir ses services de logements accessibles aux gens dans le besoin.

Félix-Antoine Dastous - Collaboration spéciale

Le groupe à but non lucratif, actif depuis plus de vingt ans, s'est associé à l'École multidisciplinaire de l'image (ÉMI) de l'Université du Québec en Outaouais (UQO) pour créer des œuvres d'art digitales, qui ont été présentées au centre Mon Chez Nous.

L'objectif était de choisir une image qui représenterait le centre et ses principes, et c'est finalement celle de l'étudiant Zola Bilombo qui a été retenue. Elle est présentement affichée à l'extérieur du centre, face au boulevard Maloney.

La professeure et directrice de de l’ÉMI, Valérie Yobé, n'est pas étrangère à la cause des logements abordables. Élevée en France par des parents engagés dans les débats de société, Valérie avait déjà poussé ses élèves à s'impliquer dans un projet similaire à Gatineau en 2013. Elle avait placardé les affiches sur une maison expropriée, action qui est devenue un symbole de sa lutte par le design. Se spécialisant dans ce domaine, elle se devait d’agir de nouveau.

«En tant que spécialiste de la communication visuelle et l'enseignant aussi, je trouvais ça important de donner de mon temps pour participer au changement et à l'innovation sociale. Pour moi, en tant que professeur, c'est important de communiquer aux élèves ce sens de l'éthique et de l'engagement, et puis de leur donner des vitrines aussi comme aujourd'hui avec Mon Chez Nous sur des problématiques par lesquelles ils ne sont peut-être pas impliqués au quotidien.»

La directrice générale de l’organisme Mon Chez nous, Nathalie Sauvé, croit qu’en étant située dans un coin achalandé de la ville, l'affiche aidera le centre à accroître sa visibilité. «Le boulevard Maloney en est un qui est très passant, on parle de 20 000 véhicules par jour environ, et notre édifice est situé en plein cœur du secteur. Les gens ne pourront pas la manquer.»

Elle se dit fière non seulement de l'affiche gagnante, mais aussi de tous les participants qui ont appuyé le projet avec leurs propres créations. «Les étudiants ont été incroyables. Ils ont été très, très sensibles et à l'écoute, ils voulaient vraiment comprendre notre mission, et plusieurs ont même voulu rencontrer des locataires pour bien sentir comment ça se passe ici.»

Le centre Mon Chez Nous offre et gère des logements accessibles financièrement avec support communautaire pour les personnes et familles fragilisées à faibles revenus, vivant en situation d’itinérance ou à risque de le devenir.