Découvrez les 7 finalistes au Prix Coup de coeur littéraire

Sophie Marcotte sophie.marcotte@tc.tc
Publié le 27 février 2015
Photo TC Media - Sophie Marcotte

Les 7 finalistes au Prix coup de coeur littéraire – Ville de Gatineau pour la production 2014 des auteurs de l’Association des auteurs et auteures de l’Outaouais ont été dévoilés hier soir au Salon du livre de l’Outaouais.

Les finalistes ont été déterminés par un jury indépendant composé d'un libraire, d'une traductrice et d'un directeur littéraire. 

1. Pablo trouve un trésor d'Andrée Poulin aux éditions Les 400 coups

Cette dernière avait remporté le 10e Prix TD de littérature canadienne pour l'enfance avec son livre La plus grosse poutine du monde.

Dans Pablo trouve un trésor, elle raconte l'histoire de deux enfants chiffonniers qui vivent en Amérique du Sud et vivent dans un bidonville. Elle met en lumière le sort des enfants qui doivent travailler pour faire vivre leur famille.

2. LUNE d'entre elles de Loïse Lavallée aux éditions Vents d'Ouest

Il s'agit ici d'un recueil de 13 nouvelles qui se terminent par un soir de pleine lune. chaque dénouement y trouve évidemment son compte. Les récits traitent d'un amalgame de sujets. 

3. Larmes de Mélanie Rivet aux éditions Neige-galerie

Mélanie Rivet livre ici un recueil de poésie. Il s'agit d'un hommage à la force des femmes et à ce qu'elles peuvent traverser la tête haute. 

Elle est également l'auteure d'un conte pour enfants Plumes vilaines et jambes de laines.

4. Rêveries au pont d'Oye de Jacques Gauthier aux éditions du Noroît

Jacques Gauthier était également en nomination pour le Prix coup de coeur de la Ville au Gala de reconnaissance des auteurs de l'Outaouais pour son recueil de nouvelles La vie inexprimable. 

Le professeur à l'Université Saint-Paul d'Ottawa livre ici une série de poèmes sur la rencontre avec soi, en tout humilité.

5. Brûlants secrets de Marianne de Lysette Brochu aux éditions Vermillon

Lysette Brochu raconte ici la vie de Marianne Morneau dont la mère est décédée alors qu'elle n'était qu'une enfant. Elle se retrouve alors dans le couvent de Vankleek Hill jusqu'à ce son père revienne dans sa vie. Rien ne sera plus jamais pareil.

6. Le dernier tableau sera rouge de Michel Côté aux éditions Triptyque

Michel Côté est lauréat du prix Jacques-Poirier pour cette oeuvre littéraire. Il s'agit d'un recueil de poèmes qui rend hommage à la matière qu'il utilise dans son atelier. Il capture le beau, l'essence du moment, mais surtout, le moment présent.

7. Le muscle de l'étreinte de Loïse Lavallée aux éditions Neige-galerie

Le muscle de l'étreinte est un mélange de poèmes et d'images réalisées par l'artiste Richard Robesco. Ces écrits parlent principalement d'amour. 

Le gagnant sera connu au mois de mai lors du Gala des auteurs.