Inculpé d’infractions de pornographie juvénile dans une affaire de «pair-à-pair»


Publié le 19 avril 2017

Pornographie juvénile

©(Photo TC Media – Archives)

PORNAGRAPHIE JUVÉNILE. Mercredi matin, un homme d’Ottawa a été inculpé d’infractions liées à de la pornographie juvénile dans une affaire de «pair à pair». 

Depuis mai 2016, un membre de l'Unité d'exploitation sexuelle d'enfants sur Internet (ICE) du Service de police de Barrie menait une enquête proactive au sujet d'un certain réseau pair-à-pair (P2P) permettant aux usagers de partager des fichiers.

Une adresse IP avait d’abord été identifiée dans la région de Barrie, Ontario, d’où étaient partagés les fichiers de pornographie juvénile. Suite à une ordonnance de communication, l’ICE de Barrie a appris que l’adresse IP avait plutôt la région d’Ottawa comme point d’origine.

Après une enquête de l’Unité ICE de la police d’Ottawa, les policiers ont procédé à l’arrestation de Marc St-Germain, 55 ans, d’Ottawa. Des dispositifs numériques ont été saisis et font l’objet d’une enquête.

Marc St-Germain est accusé d’un chef de distribution de pornographie juvénile et de trois chefs de possession de pornographie juvénile.

Marc St-Germain comparaîtra jeudi devant les tribunaux lors d'une audience de justification.