Sections

Un bambin sur le plancher d'un véhicule

Publié le 26 septembre 2017

La police cherche des victimes pour faire progresser l'enquête.

©TC Média

FAIT DIVERS. Une simple opération policière portant sur le covoiturage a pris une autre tangente lorsque les agents de la paix ont remarqué qu'un bébé d'à peine sept mois n'était pas assis dans son siège d'enfant.

En fait, il était sur le plancher du véhicule, et ce, malgré la présence d'un siège de bébé adapté.

Le tout s'est produit mardi matin, peu avant 8h, sur le chemin d'Aylmer alors que des policiers du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) tenaient une opération visant le respect de la voie de covoiturage ainsi que la distraction au volant.

En replaçant l'enfant de manière sécuritaire dans son siège, les policiers ont remis un constat d'infraction de 127$ à l'automobiliste fautif en raison d'avoir conduit un véhicule dans lequel a pris place un passager de moins de 16 ans dont la taille est inférieure à 63 cm en position assise.

On lui a aussi ajouté de trois points d'inaptitude à son dossier de conduite.

Le SPVG rappelle l'importance de prendre le temps de bien attacher les enfants dans un siège correspondant à leur poids et leur taille et de s'assurer que celui-ci est bien fixé à la banquette de la voiture. S'ils sont bien utilisés, les sièges d'auto peuvent réduire jusqu'à 70% les probabilités de décès et de blessures graves lors d'une collision.

Si vous avez un doute sur le siège d'enfant, présentez-vous alors au poste de police du secteur de Hull, sur le boulevard de la Carrière entre 13h et 13h30 et un policier spécialisé en la matière vérifiera le tout.

Il est également possible de consulter le site internet de CAA Québec pour obtenir la liste des partenaires offrant ce service dans la région.