Carrières Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

26 mai 2017

Ivre sur son vélo électrique, en prison pour 60 jours

Un récidiviste de l’alcool au volant passera 60 jours derrière les barreaux à la suite d’un accident survenu alors qu’il circulait sur son vélo muni d’un moteur électrique.

Gaétan Bourdeau, 59 ans, d’Ottawa, a plaidé coupable au palais de justice de Gatineau à une accusation de conduite avec les facultés affaiblies.

Les faits remontent au 24 juin 2016.

Ce jour-là, l’homme circulait sur sa bicyclette motorisée dans les rues de Gatineau lorsqu’il a chuté, puis s’est blessé.

Les ambulanciers appelés à lui venir en aide ont rapidement contacté leurs confrères du SPVG, puisque leur patient présentait des signes évidents d’intoxication.

Il a été arrêté sur place.

L’Ottavien a par ailleurs reconnu sa culpabilité, mardi, à une accusation de possession simple de cannabis. Au moment d’être fouillé par les agents, il avait sur lui un peu plus de deux grammes de marijuana.

M. Bourdeau n’en est pas à sa première offense en matière d’alcool au volant, ayant déjà été incarcéré durant 30 jours dans le passé.

Le juge Gaston Paul Langevin de la Cour du Québec s’est rangé derrière la suggestion commune de la Couronne et de la défense, pour sentencier l’accusé qui purgera sa peine de façon discontinue, soit les week-ends.

Il lui est aussi interdit de conduire tout véhicule à moteur pour une période de deux ans.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média