Carrières Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

21 juin 2017

Accident en 2010: Daniel Séguin écope de 90 jours de prison

L’ex-animateur Daniel Séguin a écopé d’une peine de prison de 90 jours à purger les week-ends, jeudi, au palais de justice de Gatineau, en lien avec l’accident dans lequel une femme enceinte avait été blessée à l’été 2010 alors qu’il se trouvait en état d’ébriété derrière le volant de sa voiture.

C’était la 36e fois que l’homme de 62 ans se présentait devant le tribunal depuis sa comparution initiale.

Le soir du 11 août 2010, peu avant 22h30, il avait embouti un véhicule sur le boulevard Alexandre-Taché, à l’angle de la rue Belleau, dans le secteur Hull, après avoir dévié de sa voie. Il revenait d’un bar du Vieux-Hull où se tenait un souper-bénéfice au profit de la Parade des hommes.

Il présentait un taux d’alcoolémie d’au-delà de trois fois la limite acceptée par la loi.

En mai 2016, il avait enregistré un plaidoyer de culpabilité à l’accusation d’avoir causé des lésions à autrui alors que son taux d’alcool dans son sang dépassait 80 mg par 100 ml.

En plus de devoir purger l’équivalent de trois mois de détention, l’ancien morning man vedette de CJRC devra se soumettre aux conditions d’une probation sans surveillance d’une année.

La Couronne demandait qu’une peine de six à neuf mois d’incarcération soit imposée, tandis que la défense espérait une courte période de probation. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média