Carrières Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

07 mai 2018

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Un mois pour mettre la sclérose en plaques en avant-scène

Mai est le mois de la sensibilisation à la sclérose en plaques. En plus de permettre à l'organisme de tenir des activités de financement, ça permet surtout de faire connaître cette maladie.

Pour la première fois cette année, la Société canadienne de la sclérose en plaques, section Outaouais, fera une campagne de financement en utilisant les textos. Pendant tout le mois de mai, les gens pourront texter spoutaouais au 41010 afin de faire un don de 5$.

«C'est une première, alors nous avons un objectif réaliste de 2000$ avec cette campagne, explique la présidente de l'organisme, Sonia Carrière. On veut surtout tester pour voir si ça fonctionne.»

La grosse campagne de financement est encore une fois la Marche de la SP qui se tiendra le 27 mai,  à 10h, au parc Moussette sous la présidence d'honneur de la conseillère Louise Boudrias. «C'est la campagne de financement qui nous rapporte le plus et qui nous donne une belle visibilité», souligne Mme Carrière.

Faire connaître

Ce dernier aspect est d'ailleurs très important pour le Société canadienne de la sclérose en plaques puisque cette cause est encore loin d'avoir la notoriété du cancer ou des maladies du coeur, par exemple. «Il y a encore beaucoup de gens qui ne savent pas c'est quoi la sclérose en plaques.»

Il s'agit d'une maladie qui touche une personne sur 340 au Canada, explique la présidente de l'organisme. «C'est très souvent une maladie aux symptômes invisibles. Nous tenons d'ailleurs une campagne d'information sur ces symptômes invisibles. C'est une autre façon de nous faire connaître.»

L'organisme pourra aussi compter sur la laiterie de l'Outaouais pour leur donner de la visibilité au courant du mois de mai sur les 2 litres de lait. «Plus nous allons être connus, plus les collectes de fonds vont être faciles.» Et plus ce sera possible de faire connaître les services offerts aux gens qui en ont besoin, ajoute Sonia Carrière. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média