Carrières Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

06 juin 2018

Yannick Boursier - yboursier@lexismedia.ca

Des investissements pour des compteurs d'eau en 2018

Présenté à l'automne 2015, le projet d'installer des compteurs d'eau dans les industries, commerces et institutions (ICI) de Gatineau devrait débuter cette année.

Le budget 2018 prévoit une enveloppe de 328 000$ pour un projet intitulé «Stratégie gatinoise d'économie d'eau potable - compteurs d'eau dans les industries, commerces et institutions».

Questionné sur cette enveloppe, le Service des communications de Gatineau a refusé de donner des détails sur cette dépense adoptée en décembre dernier.

«La Ville de Gatineau a planifié des montants d’argent pour répondre aux exigences de la Stratégie québécoise d’économie d’eau potable (SQEEP). La Ville devra dans un avenir rapproché planifier l’installation de compteur d’eau dans les industries, commerces et institutions. C’est pour cette raison que des sommes sont prévues à court et moyen terme par le Service de l’environnement», a indiqué Hélène Lachance du Service des communications.

Lors de la présentation il y a trois ans, la Ville avait établi un plan pour la réduction de l'eau en six étapes. La cinquième étape prévoyait l'installation «des compteurs d’eau dans les immeubles non résidentiels, les immeubles mixtes ciblés et dans un échantillon d’immeubles résidentiels aux fins de bilan d’ici le 1er septembre 2017.»

Par la suite, le plan prévoyait d'évaluer la possibilité d'implanter une tarification.

«Si les objectifs ne sont pas atteints au 1er septembre 2017 (bilan 2016), il faudra mettre en place une tarification adéquate pour 2018.»

Dans son plan de gestion d'eau 2017-2021 adoptée l'an dernier, la Ville réitérait aussi sa volonté de mettre 400 000$ par année jusqu'en 2019 pour installer 1000 compteurs d'eau par année dans les ICI.

Toutefois, le montant de 328 000$ en 2018 est le seul présentement budgété dans le Plan triennal d'immobilisation.

Résidentiel

Les règles gouvernementales obligent aussi la Ville de Gatineau a implanté un échantillon de 380 compteurs d'eau dans les résidences pour évaluer l'utilisation d'eau, sauf si elle répondait aux normes dès 2014 et que ce respect des normes se poursuivait les années suivantes.

Or, ce n'était pas le cas dans toutes les catégories pour la Ville. «Ceci a pour conséquence d’obliger la Ville de Gatineau d’installer des compteurs d’eau dans tous les ICI non munis de compteurs d’eau et dans un échantillon résidentiel de 380 maisons choisies aléatoirement», peut-on lire dans le Plan de gestion de l'eau 2017-2021.

Il n'a pas été possible d'en apprendre plus sur la façon que la Ville prévoyait aller de l'avant avec cette obligation.

Bilan

Une présentation a toutefois eu lieu mardi pour faire le bilan de la consommation d'eau et des cibles à atteindre d'après les statistiques de 2017. Dans la majorité des secteurs, la Ville  n'atteint pas les cibles pour la perte d'eau. Seul le secteur de Gatineau fait bonne figure et permet de rapprocher la Ville de la cible pour les pertes en mètre cube et d'être à l'intérieur de la cible pour le pourcentage de perte à la grandeur de la Ville.

En ce qui concerne la question des compteurs d'eau, il a simplement été mentionné que la Ville mettra en place une équipe pour l'installation des 500 premiers compteurs d'eau dans les ICI.

Par ailleurs, une nouvelle Stratégie québécoise d'économie d'eau potable est en préparation et sera présentée par le gouvernement d'ici la fin de l'année. Des nouvelles cibles sont prévues. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média