Carrières Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

25 Avril 2018

Antony Da Silva-Casimiro - adasilvacasimiro@lexismedia.ca

Deux Flames en France

HOCKEY. Hockey mineur ensemble, puis l'Intrépide et retrouvés avec les Flames. Philippe Pelletier-Leblanc et Joey Brennan sont inséparables et le demeureront encore un an alors qu'ils poursuivront leur carrière outre-mer.

Lorgnant le système européen, les deux attaquants, qui ont développé une chimie, se sont tous les deux entendus la semaine dernière avec la formation française La Roche-sur-Yon en division 1.

Aidés de leur entraîneur-chef et d'un agent sur le Vieux-Continent, ils ont reçu quelques offres, mais ont tous les deux optés pour la même équipe, et ce, sans s'en parler avant.

«Quand j'ai su que Joey avait reçu une offre de cette équipe, ç'a penché mon choix dans la balance. C'est la première formation qui nous a montrés de l'intérêt. Et on sait qu'on aura du temps de jeu», mentionne Philippe qui a dérogé de son plan initial de poursuivre dans les rangs universitaires.

Dans un circuit où les joueurs «importés» sont les principales armes des clubs français, il faut dire que les dirigeants ont été facilement convaincus. Brennan, 20 ans, a totalisé 273 points à ses trois dernières saisons. Auteur de 47 buts et 88 points avant de se blesser, Pelletier-Leblanc, 21 ans, a été choisi Joueur par excellence dans la ligue.

Et le bras de l'ailier prolifique est désormais guéri. On devrait donc revoir l'ancien choix des Voltigeurs de Drummondville s'amuser aux côtés de son compagnon de trio habituel.

Là-bas, les hockeyeurs gatinois tenteront de donner un coup de main à La-Roche-sur-Yon pour remporter le championnat. Car non seulement, l'objectif est de terminer au premier rang, mais si ça arrive, le club français sera promu dans la Ligue Magnus, le plus haut circuit français professionnel.

«Je ne connais pas de joueurs personnellement, mais plusieurs Québécois qui ont joué junior AAA ou LHJMQ y sont, dont Joël Caron. Il avait terminé meilleur compteur junior AAA et à sa première année en France, il a fini au premier rang pour les points et a signé un contrat dans la Ligue Magnus», précise Joey, ancien capitaine des Flames.

Les futurs co-chambreurs n'auront pas à se plaindre. Leur première expérience professionnelle sera à une heure de Nantes et une demi-heure de l'océan Atlantique.

Surtout que le calendrier de matchs sera allégé. En France, on ne dispute qu'une rencontre par semaine. Le reste du temps, c'est entraînement, entraînement, entraînement.

Après avoir fait la pluie et le beau temps dans les rangs mineurs et avec les Flames, Pelletier-Leblanc et Brennan souhaitent en faire de même avec leur nouvelle équipe.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média