Carrières Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

16 Mai 2018

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Kamy Lafrenière accusé d’un meurtre à Gatineau

L’homme a été arrêté à Rouyn-Noranda

©La Frontière/Le Citoyen – Jean-François Vachon

Kamy Lafrenière a été formellement accusé du meurtre au deuxième degré de Joey Morin, survenu le 13 avril 2018 à Gatineau.

L’homme de 28 ans a été arrêté à Rouyn-Noranda le 16 mai. Le procureur de la Couronne, Me Marc-André Roy, s’est objecté à sa remise en liberté, requête que le juge Claude Boulianne a acceptée.

L’accusé a répété avoir demandé un avocat à plusieurs reprises, alors que le juge lui demandait de s’identifier. Lorsque le juge lui a demandé à quel avocat il avait parlé, aucun mot n’est sorti de la bouche de Lafrenière.

Le suspect comparaîtra à nouveau le 18 mai, cette fois à Gatineau.

Rappel des faits

C’est à la suite d’une vérification de bien-être que le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) a découvert le corps sans vie de Joey Morin, 23 ans, dans son appartement de la rue Fernand-Arvisais, dans le district Lac-Beauchamp de Gatineau.

L’autopsie a permis de révéler que la victime était décédée à la suite d’importantes blessures à la tête causées par un objet contondant.

Ami et colocataire

L’accusé, Kamy Lafrenière, était un ami proche de Joey Morin et son nouveau colocataire. L’enquête a permis de déterminer que le suspect avait quitté l’Outaouais dans les jours suivant la découverte du corps. Il a été arrêté le 15 mai en fin d’après-midi à Rouyn-Noranda. Le SPVG a aussi mené une perquisition à une résidence située dans les rangs 2 et 3 à La Reine, près de La Sarre.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média