Carrières Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Baseball

Retour

19 Juillet 2018

Antony Da Silva-Casimiro - adasilvacasimiro@lexismedia.ca

Le HV freiné par les Pirates

LBJÉQ. Onze. Le compteur du Hull-Volant s’est arrêté à ce chiffre, jeudi soir au parc Sanscartier.

Invaincus depuis le 1er juillet, les hommes de Mathieu Joly ont vu leur série d’invincibilité prendre fin lorsque les Pirates de Laval les ont vaincus au pointage de 4 à 3.

Un duel serré, qui aurait pu finir d’un côté comme d’un autre. Mais aux yeux de l’instructeur gatinois, c’est une rencontre à oublier.

«C’est une mauvaise (partie) dans le système. On en a gagné des matchs serrés, mais celle-là, on ne la méritait pas du tout. On a commencé le match avec une erreur. On a fini avec trois erreurs qui ont donné trois points. Moindrement qu’on était un peu plus sharp, on l’aurait gagné.»

«Manu nous a gardés dans le match, mais on n’a rien fait pour l’aider», a ajouté Joly pour qui sa troupe a 22 victoires en 32 sorties.

Manu, c’est Manuel Laflamme, l’as-lanceur du Hull-Volant junior élite. L’artilleur de 22 ans avait un dossier immaculé au monticule, comme en faisait foi ses sept victoires et zéro revers avant la dernière partie.

Malgré qu’il ait limité les visiteurs à huit coups sûrs, ç’a été insuffisant. Les Pirates en ont profité pour lui infliger une première défaite. La défensive n’était pas dans le coup, a souligné l’entraîneur du HV. «Et on n’a pas été chanceux. Il y a des balles qui ont drôlement rebondi. Ça ne nous a pas aidés.»

«L’important, c’est de l’oublier. On verra comment on rebondira dimanche», a indiqué Mathieu Joly.

La bonne nouvelle malgré tout? Les Orioles de Montréal, qui sont également dans la course pour le trône de la LBJÉQ, ont subi la défaite contre les Bisons de St-Eustache, un autre rival de section. Les deux équipes possédant la même fiche, il sera intéressant de surveiller cette lutte jusqu’en août. Surtout qu’elles s’affronteront deux fois d’ici la fin de la campagne.

Deux objectifs sont dans la mire du Hull-Volant. Partageant le premier rang au classement avec les Orioles, il pourrait bien se retrouver aux championnats canadiens pour une deuxième année de suite, mais cette fois-ci, comme champions du circuit Brulotte. Joly aimerait bien que ses protégés réalisent cet exploit.

L’autre cible? Les séries éliminatoires. En théorie, la formation aux couleurs noire et blanche devrait se mesurer soit aux Bisons ou aux Pirates, si le portrait demeure le même.

«On a pris des notes. Qu’on affronte St-Eustache ou Laval, on sera prêts.»

L’équipe outaouaise de la LBJÉQ passera la prochaine semaine sur la route où cinq rencontres l’attendent, revenant à la maison dans une dizaine.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Réalisé par