Carrières Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

21 Juillet 2018

Marie Pier Lécuyer - mplecuyer@lexismedia.ca

Entre folk et country, entre Bernard Adamus et Chet Atkins

Rain Normand à Gatineau prend la scène

Entre folk et country, entre Bernard Adamus et Chet Atkins

Après s’être faufilé parmi les demi-finalistes du Festival international de la chanson de Granby en 2016, puis avoir été choisi pour une résidence de création dans le cadre du Projet 3e Œil, le gatinois Rain Normand a cette fois-ci réussi à se tailler une place parmi les trois lauréats de Gatineau prend la scène.

L’artiste montera sur scène en première partie de Jérôme Charlebois et Marco Calliari, le 23 juillet prochain, lui qui sera le dernier lauréat de Gatineau prend la scène à performer devant le public gatinois.

Rain Normand – de son vrai nom Frédérick Patry – a pu tirer du bon de chacune des occasions.

La résidence avec le projet 3e Œil l’an dernier, lui a permis d’en apprendre un peu sur l’enregistrement, mais aussi de peaufiner quelques trucs.. «On avait accès à des locaux, j’ai pu me monter un petit band, un trio et on a fait 4-5 spectacles en Outaouais. On a eu un espace pour pratiquer.»

 «C’est un bon momentum», convient-il. En tant qu’artiste émergent, une opportunité comme Gatineau prend la scène est très profitable. «Ça te permet d’évoluer, d’avoir du feedback», poursuit l’artiste.

En plus des ateliers et formations reçus, il pourra profiter d’une tribune devant une foule nombreuse, lors de sa prestation à Côté Jardin. «Mais j’essaie de pas trop y penser», rigole-t-il. «C’est une super belle opportunité j’ai vraiment hâte de le faire.»

Prendre le temps de créer

Dans le futur, il aimerait bien avoir un mini-album à présenter au public. «J’aimerais ça être capable d’enregistrer un EP, mais j’aimerais ça être capable de le faire DIY. (…) Ça me prend beaucoup de temps d’essayer de tout comprendre cette sphère qui est la technique de son et l’enregistrement.»

Déjà, il a plusieurs compositions dans les tiroirs, mais n’a pas encore fait le tri de ce qui pourrait se trouver sur cet éventuel album. Il présentera le 23 juillet prochain un aperçu du fruit de son travail. Et quel est son style exactement? «J’aimerais ça que ça sonne comme Bernard Adamus rencontre Chet Atkins, un peu folk, et un peu de country là-dedans», décrit-il.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média