Carrières Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Baseball

Retour

26 juillet 2018

Antony Da Silva-Casimiro - adasilvacasimiro@lexismedia.ca

Le «MVP» à un joueur du HV?

Manuel Laflamme est étincelant

Manuel laflamme

©Photo Le Gatineau Express - Antony Da Silva-Casimiro

BASEBALL. Il passe sous le radar, mais pas aux yeux de son entraîneur. Quand on lui demande de parler de son protégé, Mathieu Joly est catégorique.

«On n’entend pas beaucoup parler de Manu, mais il connait une excellente saison. Regarde ses stats au monticule. Au bâton, il a une moyenne en haut de ,400. Selon moi, il mérite d’être en lice pour le titre de MVP.»

Manu comme dans Manuel Laflamme. Le joueur de 21 ans en est à sa dernière année dans le circuit Brulotte. Et le gérant du Hull-Volant junior élite de Gatineau n’a pas tort. Ses sept victoires et deux revers le placent parmi les meilleurs lanceurs de la ligue. Sa moyenne de points mérités dépasse légèrement deux points par match alors qu’il enchaîne les parties complètes.

Si des artilleurs possèdent de meilleurs chiffres que lui, ils n’ont cependant pas le même impact sur le plan offensif. Au marbre, Laflamme connait de loin sa meilleure campagne avec 26 coups sûrs et 22 points produits.

Quand on lui en parle, le natif de Val-des-Monts demeure prudent. «Tout va se prouver dans les prochains matchs pour la fin de la saison. Oui, je connais ma meilleure année, mais d’autres gars dans la ligue le mériteraient aussi.»

À ses yeux, Laflamme a connu une légère baisse. Le Lanceur de l’année de la Ligue en 2016 possédait une fiche immaculée au monticule lorsqu’il a enchaîné deux revers de fil dans la dernière semaine de jeu.

Mais ça ne le démoralise pas. C’est même la clé de son succès.

«C’est mon dernier été de baseball. Après ça, je veux devenir pompier. Je ne me casse pas la tête et je ne me stresse pas avec ça, contrairement aux autres années où que je me mettais de la pression. Ça avait des répercussions. Aujourd’hui, je joue pour le plaisir de jouer», a indiqué celui qui avait aidé Gatineau à atteindre la finale des séries éliminatoires deux ans passés.

La réussite de Laflamme est peut-être liée à celle de son équipe. Le HV connait présentement la meilleure saison de sa jeune histoire. Non seulement, on joue au-dessus de ,500, mais la formation outaouaise de la Ligue de baseball junior élite du Québec se bat pour la première position.

En fait, seul leur rival de division, les Orioles de Montréal, ne les devance, et ce, par moins de deux rencontres.

Le principal intéressé, lui, préfère renvoyer les compliments à ses coéquipiers et son entraîneur.

«On a de vraiment bons joueurs. Tu regardes le noyau et tout le monde peut frapper. Si un connait une mauvaise journée, un autre peut prendre sa place. C’est la même chose au monticule. Je sais que j’ai les gars pour m’appuyer.»

«On a trois excellents joueurs de champ extérieur et quand tu regardes dans le champ intérieur, c’est la même histoire avec des gars comme Rémy (Patry) à l’arrêt-court, Zach (Gignac) au deuxième but, (Alexis) Cadieux au troisième but et (Marcel-Maxime) Lacasse comme receveur», a-t-il ajouté.

Avec seulement quelques matchs à jouer, le Hull-Volant peut-il finir au sommet de la LBJÉQ et par la même occasion, accéder aux championnats canadiens juniors pour une deuxième année de suite?

«Personne ne nous aurait placés là, peut-être même pas nous en début de saison, mais on a une équipe pour finir en première place», a conclu Manuel Laflamme.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média