Carrières Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

31 Juillet 2018

Louis-Charles Poulin - lcpoulin@lexismedia.ca

Une centaine d’exposants à découvrir à Montpellier

Une centaine d’exposants à découvrir à Montpellier

©La Petite-Nation - Louis-Charles Poulin

Le 13e Festiv’Arts de Montpellier se déroule du 2 au 5 août.

ÉVÉNEMENT. Près d’une centaine d’artisans et d’exposants se rassembleront à Montpellier, du 2 au 5 août, pour le 13e Festiv’Arts. 

Entre 2000 et 3000 visiteurs devraient également être au rendez-vous sur l’artère principale. Ceux-ci pourront voir et acheter les créations artisanales d’une vingtaine de nouveaux exposants qui n’ont jamais pris part à l’événement auparavant, annonce la présidente du Festiv’Arts, Ghislaine Jean. «Nos premiers kiosques d’il y a treize ans, il y en a plusieurs qui ont pris leur retraite, donc ça fait du renouveau et c’est positif pour les visiteurs», mentionne Mme Jean. Elle souligne que pour sa 13e mouture, le Festiv’Arts conserve essentiellement sa formule habituelle, puisqu’elle fonctionne bien. Cependant, les organisateurs de l’événement circuleront pour sonder les exposants afin de connaître leurs suggestions afin d’apporter quelques changements pour améliorer les prochaines éditions. «On cherche des idées nouvelles pour se préparer à une organisation améliorée pour l’an prochain», fait savoir celle qui pilote le Festiv’Arts depuis trois ans.

Elle remarque que l’événement a des retombées positives pour Montpellier et les municipalités voisines. «Les gens qui circulent vont faire des achats chez nos commerçants. Ça déborde aussi chez nos voisins, car les visiteurs vont peut-être arrêter mettre de l’essence à Ripon, par exemple, ou arrêter manger ou magasiner à Chénéville ou à Saint-André-Avellin. Ceux qui viennent d’Ottawa et de Gatineau vont peut-être aussi passer par Thurso, donc l’achalandage du Festiv’Arts est bénéfique pour plusieurs municipalités», estime la présidente. «Il y a beaucoup de gens qui ont des chalets dans la Petite-Nation ou qui viennent sur des terrains de camping. C’est surtout eux nos clients. Les visiteurs viennent d’un peu partout.»

Mme Jean précise que le Festiv’Arts s’adresse autant aux adultes qu’aux enfants. D’ailleurs, des jeux gonflables seront sur place le samedi et le dimanche pour les plus petits. Le Festiv’Arts sera lancé jeudi avec un souper Hot Dog suivi d’un bingo au Centre communautaire. Les artistes et artisans sortiront sur la grande rue le vendredi, le samedi et le dimanche de 10h à 18h. Un tournoi de Whist militaire organisé par la FADOQ se tiendra au Centre communautaire le vendredi. Un souper avec au menu «les fameux steaks de Saint-Tite» sera servi le vendredi et sera suivi par une soirée de danse avec en vedette des danses country en ligne. Samedi, le comité du patrimoine présentera l’histoire de la localité. Dimanche, un déjeuner au profit de la Fabrique Notre-Dame de la Consolation de Montpellier et une célébration eucharistique sont à l’horaire. 

À noter qu’environ 80 bénévoles seront à l’œuvre du 2 au 5 août pour assurer le bon déroulement de l’événement. «C’est un événement communautaire et un peu tout le monde de Montpellier donne sa fin de semaine pour que ce soit un succès», conclut-elle.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média