Carrières Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

04 juillet 2018

Marie Pier Lécuyer - mplecuyer@lexismedia.ca

Un projet de musée fluvial national dans les cartons

Columbo 1806

musee fluvial

©(Photo - William James Topley. Bibliothèque et Archives Canada) - Info07

L’un des derniers grands radeaux de bois sur la rivière des Outaouais, vers 1901. (Photo - William James Topley. Bibliothèque et Archives Canada)

L’équipe qui était derrière Columbo 2017, devenu par la suite Columbo 1806, a un tout nouveau projet en tête, soit celui de mettre sur pied un musée fluvial national.

«C’est un gros projet qu’on entame», convient le coordonnateur de projets de Columbo 1806, Alexandre Pampalon. Le projet est en quelque sorte la suite logique du projet de médiation culturelle panquébécois Columbo 1806, débuté en décembre 2016 par l’organisme A.B.C. Stratégies, explique-t-il.

En attendant la mise sur pied du musée fluvial national, un centre Columbo 1806 verra le jour. Ses instigateurs visent l’hiver 2018 pour cette première étape. Le lieu d’installation est encore à déterminer, mais le coordonnateur de projets aimerait bien voir le centre installé près du Musée canadien de l’histoire. «Le centre va donner le pouls, il va attiser l’intérêt des visiteurs», croit M. Pampalon.

Des «rencontres stratégiques concluantes» sont en cours, poursuit-il.

Quant au Musée fluvial national est présentement à l’étape du plan de faisabilité. Aucun échéancier n’a été encore déterminé, mais le projet devrait voir le jour dans les prochaines années. D’ici 1 à 2 ans, espère Alexandre Pampalon.

L’objectif et la mission du musée serait de mettre en valeur le rôle des cageux et des draveurs ainsi que le patrimoine légué par ceux-ci.

Le projet sera divisé en quatre axes, soit international, panquébécoise, régionaux et pour la recherche. Pour cette dernière orientation, le musée développerait un pôle de recherche sur le patrimoine archéologique de cette époque.

En attendant l’ouverture du centre, des cafés-découvertes auront lieu à quelques reprises durant l’année, dans cinq lieux distincts encore à déterminer, les 25 juillet, 18 août, 29 septembre, 24 octobre et 21 novembre prochain. L’idée sera de faire des rencontres avec le public et les artistes autour d’une thématique précise.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média