Carrières Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

01 Août 2018

Louis-Charles Poulin - lcpoulin@lexismedia.ca

Des œuvres en forte demande chez Jean-Yves Guindon

©La Petite-Nation - Louis-Charles Poulin

L’aquarelliste Jean-Yves Guindon invite la population à sa 29e exposition champêtre.

EXPOSITION. La 29e exposition champêtre de Jean-Yves Guindon se tiendra du 4 au 12 août. L’aquarelliste reçoit déjà des demandes de clients qui souhaitent la contempler à l’avance pour acheter des tableaux. 

«Je commence déjà à avoir des téléphones de gens qui veulent s’assurer d’avoir un tableau avant le début de l’exposition», mentionne M. Guindon qui depuis quelques jours ressent l’emballement des acheteurs pour les 90 œuvres qu’il a réalisées durant la dernière année et qui seront exposées chez lui. Déjà, M. Guindon a organisé un pré-vernissage pour certains collectionneurs qui le suivent depuis très longtemps. «Ils veulent venir avant pour acheter en premier, donc c’est vraiment intéressant pour moi», confie celui qui assure qu’il restera amplement de tableaux disponibles lors de l’ouverture officielle de son exposition.

M. Guindon souligne qu’il y a beaucoup «d’inconditionnels» qui l’encouragent depuis des lustres. «Il y en a qui ont des murs remplis de mes œuvres et qui me demandent d’aller accrocher mes tableaux chez eux pour créer une harmonie. Il me demande de signer le mur avec un crayon permanent. Ça m’est arrivé deux fois cette année et c’est vraiment spécial. Avec mes tableaux, sauf les très petits, on fait des cartes et il y a un monsieur qui a 900 de mes cartes chez lui et il pensait les accrocher pour couvrir son mur au complet chez lui. Quand j’apprends des choses comme ça, je suis étonné», fait savoir celui qui fait son métier d’aquarelliste depuis bientôt 35 ans. 

Concernant ses inspirations pour les dernières œuvres qu’il a créées, il indique que «tout l’inspire», mais qu’il s’intéresse surtout aux paysages et au patrimoine local. Lors de son exposition, une centaine d’aquarelles, des reproductions giclées, des cartes de souhaits et des produits dérivés seront disponibles dans la galerie et les pavillons. La boutique-musée offrira aussi des broderies et des dentelles produites par sa conjointe Jeannette.

Retombées économiques

En 29 ans, son exposition aurait généré des retombées économiques de plus de 7,2 millions $ pour la région, selon des chiffres basés sur une étude réalisée en collaboration avec la MRC de Papineau, il y a quelques années. «Les gens vont au restaurant et dans des hôtels grâce à mon exposition. Dans le 7,2 millions $, on comptabilise le montant des œuvres que j’ai vendues, car ce sont des retombées économiques aussi», précise celui qui vit grâce à son art. Plus de 85 000 personnes auraient visité le terrain de M. Guindon dans les trois dernières décennies pour contempler ses aquarelles, ajoute M. Guindon. Il informe que la moitié des visiteurs proviennent de la région d’Ottawa-Gatineau et que plusieurs résidents d’Orléans sont également au rendez-vous chaque année. Une personne sur cinq qui visite son exposition réside dans la Petite-Nation. En 2017, 2000 visiteurs s’étaient rendus sur place et l’ensemble des toiles de M. Guindon avait trouvé preneurs au terme de l’exposition.

La 29e exposition champêtre de Jean-Yves Guindon se déroule du 4 au 12 août, de 13h à 16h, au 1072, route 321 nord à Saint-André-Avellin.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Réalisé par