Carrières Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

23 Août 2018

Antony Da Silva-Casimiro - adasilvacasimiro@lexismedia.ca

Mélodie Collard championne canadienne en double

TENNIS. Sa journée a commencé avec déception et quelques larmes. Elle s’est soldée avec un titre national de plus à son palmarès.

Mélodie Collard, 15 ans, a remporté les grands honneurs en double féminin lors des championnats canadiens de tennis U16, qui prenaient place sur son terrain de jeu, les courts du parc du Ruisseau.

Sa coéquipière Éric Di Battista et elle ont signé un gain de 6-1, 6-4 sur le tandem composé de Corina Spasojevic et Sarah-Maude Fortin. Un baume sur le cœur pour l’adolescente de Luskville qui avait perdu la finale en simple quelques heures plus tôt.

«On a vu une Mélo plus détendue, plus active. Elle a été dominante en double. Avec la puissance d’Érica, elle était au filet et c’est elle qui dictait le jeu. Elle a laissé aller ses coups et c’est encourageant de la voir jouer de la sorte. Elle a réussi à mettre ses émotions de côté et pour ça, je suis fière d’elle», a souligné son entraîneur Mathieu Toupin.

«Cette victoire sera bon pour sa confiance.»

En avant-midi, elle avait joué la finale de simple, s’inclinant justement face à Sarah-Maude, qui est récemment revenu d’un tournoi junior ITF au Mexique où elle a triomphé, au compte de 6-3, 6-4. Un résultat au goût amer qui l’avait ébranlée.

Reste que le portrait global parait positif.

Après une saison 2017 couronnée par ses premiers titres canadiens (U14) ainsi qu’avoir brillé sur la scène internationale, la protégée de Tennis Outaouais Performance revient au jeu après une pause de plus de quatre mois pour soigner des blessures, ayant seulement repris les entraînements au milieu du printemps.

De ce fait, l’adolescente de 15 ans n’était pas classée parmi les favorites au début de la compétition. Elle a tout de même sorti la première tête de série ainsi que la cinquième et la troisième pour atteindre la finale.

N’eut été de cette ultime partie, Mélodie avait remporté toutes les manches.

«Elle a eu un tableau corsé toute la semaine. Elle a joué un super match contre la première favorite. Aujourd’hui (en finale du simple), il faut donner le crédit à Sarah-Maude qui a fait le travail. Mélo, elle, n’a pas frappé du tout au premier set et a manqué des détails au deuxième.»

Mélodie Collard peut cependant se donner une tape dans le dos. Son exploit des derniers jours lui a valu un laisser-passer direct pour le tableau principal du tournoi ITF junior grade 1 à Repentigny.

«Après les quatre étapes des Grands Chelems junior, les tournois grade 1 sont les plus élevés du circuit. À Repentigny, quatre joueuses du top-10 seront présentes. Avoir un laisser-passer, c’est une belle marque de confiance de la part de Tennis Canada», a ajouté Toupin.

Autre produit de TOP, Benjamin Lortie, chez les garçons, a pour sa part conclu dans le top-8 en simple, en plus d’avoir atteint le carré d’as en double.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média