Carrières Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Baseball

Retour

30 Août 2018

Antony Da Silva-Casimiro - adasilvacasimiro@lexismedia.ca

Fin de saison abrupte pour le Hull-Volant

SÉRIES. Les émotions étaient partagées après la rencontre. D’un côté, la fierté d’avoir fait mentir les langues sales en saison régulière. D’un autre, la déception d’une participation en séries éliminatoires trop courte.

Mathieu Joly aurait espéré mieux pour son équipe, le Hull-Volant junior élite de Gatineau, qui a été éliminé en cinq matchs contre les Bisons de St-Eustache. Favoris dans la série, ses protégés n’ont pas pu finir sur une bonne note s’inclinant sèchement au compte de 12 à 4 devant ses propres partisans massés au parc Sanscartier.

«Je suis extrêmement fier de ce qu’on a accompli en saison. On a réussi à gagner 11 matchs de suite. Mais ç’a été plus difficile en séries. Ça laisse un petit goût amer», a laissé tomber le gérant gatinois qui trouve que l’été a passé en un claquement de doigt.

Celui qui reprendra ses tâches dans le programme sport-études le reconnaît: les Bisons les ont déclassés au bâton.

Sur le plan défensif, deux des cinq rencontres sont à oublier, dont celle-ci.

«On n’a pas livré ce qu’on voulait livrer. En défensive, ce n’était pas le Hull-Volant qu’on a vu durant la saison», a ajouté Joly.

 Ce dernier peut se donner une tape dans le dos. Peu aurait parié sur la formation outaouaise pour connaître du succès en saison régulière. Avec 26 victoires en 42 matchs, on parle ici de la meilleure campagne du HV.

Les yeux sur les Nationaux

Il faudra tourner la page sur l’été 2018 et se concentrer sur la prochaine saison. Il est encore trop tôt pour confirmer si Mathieu Joly sera à la barre, mais le principal intéressé aimerait bien être dans l’abri alors que les championnats canadiens reviendront sur le terrain de jeu du club junior élite de l’Outaouais.

Ce sera sans les lanceurs Manuel Laflamme et Nathan Bérubé, qui ont terminé leur stage junior. Et si Joly obtient le mandat de porter le Hull-Volant jusqu’au rendez-vous national, il alignera la meilleure équipe possible.

«On va aller là à la guerre avec les meilleurs joueurs. On ne se présentera pas là pour se faire rire de nous autres. On va là pour gagner les championnats canadiens.»

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média