C’est l’ange gardien qui vous protège en septembre 2023

Pour ceux qui sont nés au mois de septembre, vous découvrirez l'ange gardien qui veille à votre bien-être et qui est toujours à vos côtés.

© C'est l'ange gardien qui vous protège en septembre 2023

Voir Ne plus voir le sommaire

Selon la tradition, chaque individu a un ange gardien. Il agit comme un guide et un compagnon, intermédiaire entre l’humanité et le divin. Ces êtres célestes sont présents pour nous guider dans les moments d’obscurité et nous protéger tout au long de notre parcours de vie. Pour ceux qui sont nés au mois de septembre, vous découvrirez ci-dessous quel ange gardien veille sur votre bien-être et est toujours à vos côtés. Vous offrant ainsi le soutien et l’orientation sur votre chemin.

Les personnes nées les 1er, 2 et 3 septembre, l’influence du pouvoir de l’ange gardien Yehuiah.

Pour accéder à ses bénédictions, il faut un cœur pur capable de convertir les nobles sentiments en actions vertueuses. En récompense, on acquiert de la confiance en soi. On renforce ses facultés mentales et on progresse vers les objectifs fixés avec son ange gardien.

Grâce à ces actions, on noue de nouvelles amitiés et relations. Ce qui conduit à une position plus favorable selon l’ange gardien. En outre, cette énergie éveille une histrionisme et une flexibilité inconnus. De quoi générer une personnalité agréable et faisant de la personne le centre d’attention dans les réunions et les rencontres sociales.

En revanche, du 4 au 7 septembre, l’énergie de Lehahia est présente.

Ceux qui recherchent le soutien de cet ange verront leurs talents s’accroître et excelleront dans le domaine émotionnel. Ils seront capables d’exprimer leurs sentiments avec délicatesse. De quoi faire en sorte que les gens se sentent profondément valorisés par leur traitement. En outre, ils seront capables d’accomplir efficacement des tâches sociales. À lire Ces signes du zodiaque seront les plus touchés par le dernier Mercure rétrograde

Pour recevoir ces dons, il suffira de les demander à Lehahiah en état de méditation et de patienter jusqu’à ce que le génie décide de les accorder. Il est important de se rappeler que les anges aiment aussi l’espièglerie et les plaisanteries amicales, et que l’interaction doit donc se faire avec patience et respect.

Du 8 au 12 septembre, l’influence de Chavakiah est présente.

Ce puissant ange gardien est un guide de la réconciliation conjugale. Il est capable d’envelopper de son amour les couples séparés par des déchirements et de les réunir à nouveau. Ceux qui sollicitent les dons de Chevakiah pourront faire preuve de cordialité et de gentillesse. Tout en veillant à ne pas être trop indulgents avec eux-mêmes, car ils pourraient avoir du mal à fixer des limites.

De plus, s’ils choisissent de se consacrer à une vie religieuse, ils trouveront le succès sur leur chemin. Les personnes protégées par cette énergie sont de bons amis et des camarades de classe. Ils sont appréciées de leur entourage.

Les jours du 13 au 17 septembre, Menadel se manifeste.

Cet ange protège l’emploi, sauve les biens matériels et aide à retrouver les objets perdus. Menadel a le pouvoir de relier les gens à ceux qui sont loin et dont ils n’ont pas eu de nouvelles depuis un certain temps.

Ceux qui font appel aux dons de Menadel pourront exceller dans les domaines de la communication. Bien qu’ils doivent faire attention à ne pas trop parler, car leur habileté verbale pourrait mener à des excès verbaux. Sinon, ils seront des exemples d’optimisme et de loquacité dans leur entourage. À lire 3 signes astrologiques connaîtront une période de grand bonheur en décembre

L’ange gardien Aniel est présent du 18 au 22 septembre.

Ceux qui cherchent à entrer en contact avec cet ange feront l’expérience d’un enthousiasme exubérant et d’une patience extraordinaire. Aniel confère un sens de l’humour prononcé et une éthique de travail infatigable.

Les personnes qui s’alignent sur cette puissance feront preuve d’un haut degré de responsabilité dans toutes leurs entreprises. Y compris dans l’éducation de leurs enfants, bénéficiant de l’énergie et de la maturité exceptionnelles qu’Aniel leur confère. Elles feront souvent face aux défis avec une attitude positive et ne se laisseront pas guider par l’inquiétude. Leur approche est donc guidée par la devise « par mauvais temps, la chance est au rendez-vous ».

Du 23 au 27 septembre.

L’influence de Haamiah se manifeste avec une puissance extraordinaire dans la Kabbale. Ce pouvoir est considéré comme un protecteur contre l’ignorance spirituelle et un exorciste du mal. Son influence est particulièrement adaptée pour arrêter les opérations de magie noire, mettre fin aux relations toxiques, intimider les ennemis et dissiper les actions négatives.

Les dons qu’elle accorde sont plus orientés vers la magie que vers la spiritualité, créant un cœur protégé et à l’abri de la négativité. Ceux qui recherchent l’aide de cet ange trouveront une foi inébranlable et un courage qui ne faiblira pas face à l’adversité.

Enfin, du 28 au 30 septembre.

L’influence de l’ange Rehael apporte un don de guérison à celui qui le recherche. Ce pouvoir permet à la personne de comprendre et d’expérimenter la possibilité de miracles, poussés par un immense amour divin.

La capacité de vaincre le mal devient plus accessible en compagnie de cet ange gardien. Ceux qui bénéficient de l’assistance de Rehael verront cette réalité présente dans leur vie. Outre la guérison, cette influence inspire également ses protégés à explorer leurs vies antérieures, les lois universelles et les mystères qui dépassent l’esprit rationnel.

Accueil / Actualités / C’est l’ange gardien qui vous protège en septembre 2023