Cette aide de 961 euros est oubliée par la moitié des bénéficiaires, voici comment la toucher

Alors que la situation est critique, un bon nombre de personnes omettent de réclamer cette aide. Voici les détails techniques la concernant !

© Cette aide de 961 euros est oubliée par la moitié des bénéficiaires, voici comment la toucher

Voir Ne plus voir le sommaire

La situation concernant les allocations gouvernementales est actuellement assez contradictoire. D’un côté, le pouvoir exécutif déplore de nombreux cas de fraude afin d’obtenir une aide sociale. De l’autre, on a ce genre de prime souvent oubliée par ceux qui pourraient en bénéficier. On vous explique tout en quelques lignes !

Cette aide sociale dépasse le RSA en termes de non-recours !

Les conditions d’obtention des aides sociales sont de plus en plus fermes. Au début de mars 2023, Gabriel Attal a annoncé une nouvelle réglementation concernant la durée de résidence en France. De cette manière, il est plus facile d’identifier les escrocs qui falsifient leur dossier pour jouir d’une allocation.

Toujours selon Gabriel Attal, les pertes s’élèvent à des centaines de millions d’euros. Une somme qui pourrait bénéficier à ceux qui sont dans une situation carrément précaire. Par ailleurs, le déficit ne s’arrête pas là ! En réalité, la situation est bien pire.

En effet, bien des gens pensent que le RSA est destiné à une catégorie spécifique de personnes. D’autres pensent que l’ancien minimum vieillesse a simplement été aboli en 2006. Pourtant, l’ASPA vient remplacer cette aide financière qui favorise les personnes âgées. À lire L’aide de 700 à 5 000 € va être versée aux Français éligibles au coup de pouce chauffage

Les chiffres recueillis par le DREES sont assez ahurissants. Le quota de non-recours concernant le RSE atteint les 30%. Et c’est bien pire pour l’ASPA, car ce taux atteint les 50% ! Pourtant, cette dernière aide sociale fournit à peu près 961 euros envers les bénéficiaires.

Comment expliquer la situation actuelle ?

Le montant des non-recours pour l’ASPA atteint la moitié du budget préparé par le gouvernement. En d’autres termes, des millions d’euros en aide financière sont gaspillés chaque année ! La première explication derrière ce fait réside dans le manque d’informations.

De nombreuses personnes n’ont pas accès aux renseignements nécessaires relatifs à chaque aide financière. Les conditions d’obtention, le grand public ne connait pas les critères d’éligibilité ou les procédures à suivre. Ainsi, le gouvernement envisage de renouveler sa stratégie par rapport à cela.

D’un autre côté, bien des gens sont maintenant atteints de la phobie de l’administration. Ce n’est un secret pour personne, il faut faire la queue durant des heures pour espérer obtenir un document administratif. Les concernés préfèrent alors passer outre ce genre de désagrément.

Les dirigeants avaient lancé les réformes concernant l’obtention de chaque aide sociale il y a déjà plusieurs mois. Cela a commencé avec la possibilité de faire sa demande et de déposer ses dossiers sur la Toile. Par la suite, le gouvernement possède tout un arsenal de tactiques afin de sensibiliser ses concitoyens. À lire L’habitude clé pour développer le langage des bébés que peu de parents connaissent

Quelles conditions doivent être respectées pour obtenir cette aide financière ?

L’ASPA cible spécifiquement les personnes ayant plus de 65 ans. Comme toujours, le concerné doit habiter dans l’Hexagone au moins durant 6 mois en une année.

D’autre part, les autorités ont fixé un plafond de revenu spécifique. La rémunération d’un retraité qui vit seul doit être au-dessous des 916,78 euros. Pour les couples, la somme correspond à 1423,31 euros.

Contrairement aux autres allocations familiales, les responsables ne verseront pas en automatique cette aide financière aux bénéficiaires.

Il faut effectuer les démarches nécessaires à la caisse de retraite. En outre, l’Etat vient de revaloriser la somme octroyée. Pour les célibataires, le montant de l’allocation s’élève actuellement à 961,08 euros. Les couples disposent d’environ 1492,08 euros.

Accueil / Actualités / Cette aide de 961 euros est oubliée par la moitié des bénéficiaires, voici comment la toucher