Cette arnaque au billet magique fait des ravages, voici comment ne pas se faire piéger

Les escrocs visant les guichets automatiques ont élaboré une nouvelle forme d’arnaque. Le concept est plutôt bien étudié !

© Cette arnaque au billet magique fait des ravages, voici comment ne pas se faire piéger

Voir Ne plus voir le sommaire

Depuis quelques semaines, l’arnaque au billet magique est sur toutes les langues. Cette nouvelle forme d’escroquerie cible essentiellement les personnes âgées. Afin de protéger vos proches, il vaut mieux connaître le mode opératoire ! On vous détaille tout en quelques mots !

La nouvelle forme d’arnaque utilise essentiellement les faux billets !

En France, il suffit d’un rien pour qu’un malfrat puisse réaliser son arnaque. Le premier secteur touché par cette hypothèse concerne celui des faux billets. D’autant plus que la fausse monnaie scripturale est actuellement assez pléthorique. En effet, les chiffres parlent d’eux-mêmes !

En 2022, le nombre de faux billets mis en circulation a augmenté d’environ 8% par rapport à l’année dernière. L’arnaque aux coupures illégales a même été au plus bas lors de la pandémie du coronavirus. Et on ne parle même pas encore de la situation au niveau international !

Le magazine Ouest-France a réalisé certaines investigations dont voici le résumé : « Seuls 13 billets contrefaits ont été détectés par million de coupures authentiques en circulation ». Cette enquête a permis de déterminer à quel point on peut rapidement être victime d’une arnaque. À lire L’arnaque aux billets de 50 € fait rage auprès des automobilistes, soyez vigilants

Parmi les billets les plus contrefaits se trouvent les liasses de 50, de 20 et de 10 euros. Les sommes plus grandes occupent une place beaucoup moins importante. C’est comme si les malfrats visaient les billets les plus utilisés dans le quotidien !

Tout savoir sur le fameux « billet magique » !

L’arnaque au « billet magique » est très bien pensée, étant donné le nombre de victimes actuelles. Dans un premier temps, l’escroc fait en sorte que chaque carte qui soit insérée dans le distributeur soit bloquée. Pour cela, il dispose de nombreuses cartes sous sa manche !

Après avoir identifié la cible de son arnaque, le malfrat passe au guichet avant elle. Il déclare que le distributeur ne marche pas à cause d’un désagrément mineur. Ayant entendu cela, la victime ne perd pas son temps et cherche tout de suite une autre solution.

Peu de temps après, le malfaiteur rattrape sa cible en prétendant que le distributeur a quand même lâché quelques billets.

L’arnaque prend effet dès que la victime décide de revenir sur ses pas. Là, l’escroc possède l’opportunité idéale pour obtenir toutes les informations concernant son compte bancaire. À lire L’arnaque PayPal fait des ravages, 60 Millions de consommateurs met en garde

Ainsi, il ne reste plus pour le malfaiteur qu’à utiliser une fausse carte dont la victime va être le bailleur. L’escroc peut effectuer beaucoup de choses grâce à sa fausse carte. Et tout cela, à cause d’un faux billet pourtant qualifié de « magique ».

La BCE entre en scène pour éradiquer l’arnaque aux faux billets !

Toujours dans l’optique des faux documents, les Movie money se répartissent actuellement dans toute l’Europe.

Selon le rapport obtenu, plus du tiers de cette autre forme d’arnaque provient de l’Hexagone ! De plus, de nombreuses personnes ne savent pas encore différencier le faux du vrai.

La Banque centrale européenne est alors sortie de son silence. Dans un premier temps, elle déclare : « La probabilité de recevoir une contrefaçon est très faible ». De plus, elle veut établir une stratégie efficace pour lutter contre ce genre d’arnaque.

Accueil / Actualités / Cette arnaque au billet magique fait des ravages, voici comment ne pas se faire piéger