En cas de faillite bancaire, voici quelles sont les garanties pour votre Livret A et compte courant

La récente faillite bancaire survenue aux États-Unis a suscité de nombreuses inquiétudes. Mais le gouvernement reste confiant !

© En cas de faillite bancaire, voici quelles sont les garanties pour votre Livret A et compte courant

Voir Ne plus voir le sommaire

Bien des gens préfèrent placer leur argent dans des institutions financières. Certains veulent fructifier leur revenu et d’autres veulent simplement le sécuriser. Mais que se passe-t-il en cas de faillite bancaire ? Les ménages possèdent-ils un minimum de garantie ? Voici toutes les réponses !

Les Français n’ont pas à s’inquiéter en cas de faillite bancaire !

Un événement majeur est récemment survenu aux États-Unis. En effet, les gens ont pu observer une faillite bancaire de grande envergure.

De plus, ce n’est rien de moins que la prestigieuse Silicon Valley Bank ! En conséquence, l’institution financière doit liquider ses actifs, quitte à réaliser une vente à perte.

Bien évidemment, de nombreuses personnes s’inquiètent suite à cette faillite bancaire. Les acteurs économiques se rappellent encore de la grande dépression ou de la crise des subprimes. Tout le monde commence alors à se demander que faire des liquidités placées à la banque. À lire L’habitude clé pour développer le langage des bébés que peu de parents connaissent

D’autres personnes s’inquiètent aussi de leur investissement dans le Livret A. Néanmoins, la situation réelle est bien moins pire que ce qu’il n’y paraît !

La ministre Elisabeth Borne a tenu à rassurer ses concitoyens. D’après elle, des contre-mesures assezefficaces seraient déjà en place.

Le 15 mars 2023, Elisabeth Borne déclare : « Les banques françaises ne sont exposées à aucun risque à la suite de la faillite de la SVB ». Le Fonds de garantie des dépôts et de résolution est là pour aider les investisseurs. En termes clairs, il n’y a rien à craindre !

Le directeur du FGDR lui-même clarifie la situation !

Établi en 1999, le FDGR se charge de l’indemnisation de tous les investisseurs en cas de faillite bancaire. D’ailleurs, le remboursement se fait en un temps record !

D’après les autorités, l’argent est récupéré en moins de 7 jours. Voilà de quoi ravir ceux qui font confiance au Livret A. À lire Ces signes du zodiaque seront les plus touchés par le dernier Mercure rétrograde

Dans une récente interview, Thierry Dissaux fournit les démarches à suivre pour obtenir un remboursement. Ce dernier est le directeur du FGDR lui-même !

Selon lui, la procédure après une faillite bancaire est relativement simple. D’abord, l’institution établit une plateforme où le client peut faire sa demande.

Le concerné, quant à lui, doit fournir un certain nombre d’informations. Outre son identité personnelle lors de l’inscription, il doit également renseigner son compte bancaire. De cette façon, l’organisme peut rapidement valider le remboursement pour faillite bancaire.

Le FGDR rembourse intégralement la majorité des placements garantis par l’État. Il en est ainsi du livret A, bien sûr, mais aussi du LDDS ou du LEP.

La faillite bancaire peut également toucher les livrets ordinaires, le Livret Jeunes et bien d’autres ! Le tout est de savoir se renseigner auprès des autorités correspondantes.

Faillite bancaire : Les titres sont aussi sécurisés !

Toujours selon Thierry Dissaux, le budget réservé aux remboursements s’élève à 100 000 euros par personne.

Le FGDR prévoit aussi de rembourser les assurances vie de ceux qui ont adhéré à ce genre de contrat. La somme correspondante est de 70 000 euros par personne.

Pour finir, l’organisme FGDR est capable d’assurer certains titres. Mais pour cela, la faillite bancaire doit provenir d’un bug informatique ou d’une arnaque.

Si le responsable a tout justifié, le concerné bénéficie naturellement du dédommagement conséquent ! Mais aucun paiement ne sera réalisé si le titre appartient toujours au concerné.

Accueil / Actualités / En cas de faillite bancaire, voici quelles sont les garanties pour votre Livret A et compte courant