Les nouvelles

Benoit
Benoit Charette
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

GM commence à prendre les commandes pour la Camaro

Question de poursuivre avec GM, la compagnie prend les commandes pour les premières Camaro 2010 depuis jeudi dernier. Le prix va nous être dévoilé d’ici les prochaines semaines.

Les gens qui vont commander une voiture le plus tôt possible seront traités en priorités. Les concessionnaires sont maintenant en mesure d’informer le client sur les groupes d’options et les caractéristiques des voitures, questions que ces derniers soient bien informés.

La production va débuter à la mi février à l’usine d’Oshawa en Ontario et les livraisons ne tarderont pas.

Scion arrive au Canada pour 2010

Lancée aux États-Unis en 2003, la marque SCION sera introduite au Canada avec trois véhicules en 2010 :

La SCION tC, un coupé sport compact qui combine style et plaisir de conduire dans un modèle hatchback à cinq places, et doté d’un toit ouvrant panoramique remarquable.

La SCION xD, qui intègre un haut niveau de personnalité dans un hatchback sous-compact à cinq places;

La SCION xB, un modèle hatchback compact à cinq portes qui offre une spaciosité étonnante dans une forme cubique qui convient à l’aventure urbaine

Tous les modèles SCION sont bien équipés et comportent une gamme complète de caractéristiques, incluant la climatisation et un régulateur de vitesse en plus de systèmes audio high-tech avec processeur de son SCION. Des accessoires et options peuvent être ajoutés à la carte à tout modèle SCION, qu’il s’agisse de roues, de leviers de vitesse et de pédales sport uniques ou de systèmes radio satellite et d’une vaste gamme d’accessoires de performance TRD (Toyota Racing Development). Le système de sécurité de tous les véhicules SCION inclut des coussins gonflables avant à deux étapes, des coussins latéraux montés dans les sièges avant, des coussins latéraux en rideau à l’avant et à l’arrière et des ceintures abdominales et épaulières à trois points pour tous les occupants.

SCION sera établie chez des concessionnaires Toyota sélectionnés, en faisant appel au concept du « magasin dans le magasin », et fera l’objet d’un lancement par étapes. Surveillez son arrivée à Montréal, Toronto et Vancouver en 2010, suivis de plusieurs autres centres urbains canadiens. Pour plus d'information sur la SCION, les canadiens peuvent visiter www.scionnation.ca.

Nouvelles spéculations autour de General Motors et Chrysler

C'est « The Detroit News » qui l'affirme. Les négociations engagées pour la fusion de General Motors (GM) avec Chrysler pourraient aboutir avant l'élection présidentielle américaine, qui se tiendra le 4 novembre. Les négociateurs se sont rencontrés vendredi et veulent agir vite pour profiter du calendrier électoral et arracher des promesses d'aide aux candidats. Stephen Freiberg, le fondateur du fonds d'investissement Cerberus Capital Management, qui détient 80 % de Chrysler, souhaite une conclusion rapide de l'opération, avant que la situation des constructeurs automobiles ne se dégrade encore, explique le quotidien local.

General Motors recherche désespérément des liquidités alors qu'il consomme, selon les analystes, 1 milliard de dollars par mois. Il a perdu 18,8 milliards de dollars (14 milliards d'euros) au premier semestre et est pénalisé par la crise du crédit en cours, qui rend difficile le financement des entreprises. Les coûts de sa perpétuelle restructuration en Amérique du Nord sont particulièrement élevés, alors que le marché automobile a atteint son plus bas en septembre. Le géant de Detroit accumule les trimestres déficitaires et son chiffre d'affaires ne cesse de dégringoler, les consommateurs souffrant, eux aussi, du gel des crédits pour s'acheter une voiture. Selon les analystes, les Big Three, GM, Ford et Chrysler, sont dans une situation très difficile, même si Ford est moins vulnérable parce qu'il a obtenu 23 milliards de dollars de lignes de crédit en 2006. La faillite est devenue un horizon possible qu'ils essaient à tout prix d'éviter en coupant dans les coûts et en cédant des actifs. La presse japonaise a ainsi indiqué vendredi que Ford cherchait à réduire sa participation de 33,4 % dans le capital de Mazda. De son côté, GM s'est finalement décidé à mettre officiellement sa filiale Hummer en vente.

Le démenti de Renault

Après avoir caressé un temps l'idée d'un rapprochement avec Ford, les négociations vont désormais bon train entre GM et Chrysler, selon la presse anglo-saxonne. Ce dernier dispose d'un réservoir de 11,7 milliards de dollars de cash et le rapprochement des deux groupes pourrait créer 10 milliards de synergies. « Il y a trop de capacités chez les fournisseurs, il y a trop de «dealers» et il y a trop de capacités de production », a constaté vendredi James Press, le président de Chrysler, au Texas Truck Rodeo à Decatur. « Nous pensons que les alliances sont une bonne chose pour l'industrie », a-t-il ajouté sans pour autant confirmer les discussions avec GM.

Une telle union n'est pas sans risques : Chrysler est endetté, il faudra à nouveau réduire dans les capacités de production et éliminer les redondances entre les marques des deux groupes. Mais le cash obtenu grâce à la transaction permet de gagner du temps et c'est peut-être ce qui compte le plus aujourd'hui. Les trois grands constructeurs attendent, par ailleurs, de bénéficier d'une aide de 25 milliards de dollars qui sera accordée par le gouvernement américain pour développer des véhicules moins polluants et moins consommateurs d'essence. Cette manne leur permettrait de libérer à d'autres fins l'argent réservé à ces projets.

Hummer serait à vendre

La nouvelle ne surprendra pas grand monde vu les dernières performances commerciales de l’imposant SUV américain. Alors que le recul des ventes des modèles Hummer s’établit aux environs des 40% depuis le début de l’année 2008, le mois d’août aura enregistré une perte, par rapport à 2007 (nombre de jours ouvrés à 27 identiques), de 62% ! Comment dit-on “plus urgent qu’urgent” ?

C’est Fritz Anderson, directeur de General Motors, qui aurait confié en interne que vendre Hummer devenait désormais vraiment “urgent”. Il aurait également fixé une date butoir pour se séparer de la filiale tablant entre la fin de l’année et, au plus tard, le premier trimestre 2009 avant de se délester définitivement du bébé.

Fritz Anderson aurait aussi confié l’intérêt confirmé de deux investisseurs Arabes tout en indiquant que d’autres repreneurs potentiels s’étaient mis sur les rangs.

Benoit Charette est co-propriétaire et rédacteur en chef de l’Annuel de l’Automobile 2008. Il anime également l’émission En Voiture tous les Samedis à 16 :00 sur les ondes du 98,5 FM de Montréal et le réseau Corus Québec ou via internet au www.985fm.ca

Organisations: General Motors (GM), Ford, Hummer Detroit News Cerberus Capital Management Big Three Mazda James Press FM de Montréal Corus Québec

Lieux géographiques: Canada, Oshawa, Ontario États-Unis Montréal Toronto Vancouver Amérique du Nord Decatur

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires