Olympienne… et icône de saine alimentation!

Daniel LeBlanc
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

À un mois de sa participation aux Jeux olympiques de Londres, la triathlète Kathy Tremblay a décidé d’ajouter une corde à son arc. Du chocolat noir en passant par le fromage frais d’ici ou une gelée de pommes, elle fera découvrir une autre facette de sa personnalité.

Francine Tremblay, mère de Kathy, reçoit un panier du MSRO des mains de Myriam Thibodeau, agente des communications de l'organisme.

À la veille de s’exiler en Floride pour un camp d’entraînement pré-olympique et du repos, la Gatinoise de 30 ans devient porte-parole du Marché solidarité régionale de l’Outaouais (MSRO).

Aimant la bonne bouffe et devant s’alimenter sainement pour être à son meilleur en compétition, la triathlète a eu le goût de d’associer son nom à l’organisme au terme d’une visite qui l’a charmée à la Ferme Saveurs des Monts.

«Je vous invite à aller visiter le site web et à essayer la nourriture de chez nous parce qu’on encourage les gens de chez nous, des produits de chez nous, des produits de qualité. Vous ne serez pas déçus, parce que quand on mange bien, on a de l’énergie à revendre et on est prêt pour n’importe quel défi», a commenté la principale intéressée.

Le MSRO offrira à Kathy Tremblay de la nourriture sur une base mensuelle via le web. Chaque mois, la triathlète commandera ses produits préférés et tout s’est amorcé hier lorsque la mère de la jeune femme, Francine, est venue lui chercher un panier de gourmandises dans lequel se trouvait du chocolat noir biologique et équitable fabriqué à la Chocolaterie ChocoMotive.

«Kathy s’est toujours bien alimenté. Je lui ai toujours répété que s’il y a un domaine dans lequel on ne doit rien ménager, c’est la nourriture. Quand on mange bien, le reste s’ensuit, c’est la base de la santé. Je suis fière qu’elle s’associe à un si bel organisme, c’est une suite logique pour elle», a confié sa mère.

Mis sur pied en 2008, le MSRO est une coopérative sans but lucratif regroupant une quarantaine de producteurs pour offrir plus de 2000 produits de l’Outaouais. Dans ce marché virtuel, on se procure entre autres fruits, légumes, fromages, viandes, lait, miel, pain, sirop d'érable, café, vin, cidre, confitures et divers produits transformés. Les membres consommateurs commandent par Internet pour ensuite aller récupérer leurs achats dans le Vieux-Hull les jeudis et vendredis.

Il existe 12 marchés de solidarité régionale à travers la province.

Organisations: Marché, Ferme Saveurs

Lieux géographiques: Floride

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Christian Riel
    06 juillet 2012 - 17:11

    Excellent article pertinent et super bien écris! Digne de la une de la prochaine édition papier :-)