Équipe Québec conserve son titre

Antony Da Silva-Casimiro
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Équipe Québec a répété son exploit, en battant encore une fois lors de la finale pour la Coupe Canada la formation de l’Alberta au compte de 21-11 au TD Waterhouse Stadium à London en Ontario.

Michael Arruda de Philemon-Wright était l’un des trois représentants de l’Outaouais pour Équipe Québec.

Les footballeurs Michael Arruda, quart-arrière, et Mathieu Bradley, receveur, reviendront à Gatineau avec les grands honneurs. Un autre Gatinois, Samuel Thomassin, joueur de ligne offensive, faisait aussi partie de la formation gagnante.

Le quart-arrière des Falcons de Philemon-Wright s’était illustré lors des deux premières rencontres avant de laisser sa place à Samuel Chénard lors du match décisif.

Les champions 2011 ont récidivé. En quête de défendre son titre, ils n’ont laissé personne indifférent, imposant sa domination durant les trois rencontres disputées. Lors de la finale, ils ont pris les devants avec un placement de 24 verges en début de rencontre.

Avant la fin de la première demie, ils ont ajouté un autre placement à la suite d’une interception avec moins de six secondes à faire. Le pointage était désormais de 7-1.

Après que les receveurs aient cafouillé à deux reprises dans la zone des buts, Équipe Québec a opté pour le jeu au sol. Une course de 43 verges du Lavallois Jonathan Thebaud a permis aux siens d’augmenter leur avance et porter la marque à 14-1.

Par la suite au dernier quart, Samuel Chénard a rejoint Danny Debrosses-Smith sur une distance de 90 verges. Les Albertains ont répliqué, au profit d’une erreur de leurs adversaires, avec un touché lorsqu’il restait moins de deux minutes à faire, mais il était trop tard pour remonter l’écart.

Le parcours d’Équipe Québec

Pour atteindre cette finale, les joueurs d’Équipe Québec ont d’abord croisé le fer face à la formation du Nouveau-Brunswick. Sans aucune difficulté, les champions de l’an dernier ont eu le dessus sur leurs adversaires, les blanchissant 36 à 0.

Et les Québécois auraient pu accroître leur avance, mais les conditions météorologiques ont forcé l’arrêt du match. Il ne restait que cinq minutes au troisième carton, quand les éclairs et le tonnerre s’est fait entendre.

Dans la victoire, le quart-arrière Michael Arruda a complété six de ses neuf passes pour totaliser 114 verges et un touché par la voie des airs. À la course, Équipe Québec a franchi plus de 100 verges. La défensive a limité le Nouveau-Brunswick à seulement 44 verges à l’attaque.

Lors de la seconde partie, la formation québécoise a continué sur sa lancée, remportant le match 34-15 contre la Saskatchewan, mercredi après-midi. Cette fois-ci, Michael Arruda a été l’un des éléments-clés dans la victoire, recevant le titre de joueur offensif de la rencontre.

Le joueur des Falcons de Philemon-Wright a vu 13 de ses 20 passes réussies pour un total de 227 verges et de deux touchés par la voie aérienne. C’est d’ailleurs lui qui a ouvert la marque lorsqu’il a repéré Hergy Mayala en début de rencontre sur une passe de 20 verges.

Son second touché est survenu à la fin du troisième quart, lorsqu’il a rejoint son porteur de ballon Jonathan Thébaud dans la zone des buts. Le pointage était désormais de 20-1. L’offensive adverse a saisi le momentum lors des quinze dernières minutes, mais n’a pas réussi à concrétiser sa remontée.

L’Ouest de l’Ontario a vaincu la Saskatchewan par un pointage de 44-10 lors du match pour la 3e place. La Nouvelle-Écosse s’est inclinée 35-18 face à la formation de l’Est de l’Ontario pour la 5e position. Pour sa part, le Manitoba a terminé septième lorsqu’il a battu le Nouveau-Brunswick 50-26.

Organisations: Falcons de Philemon-Wright

Lieux géographiques: Québec, Gatineau, Nouveau-Brunswick Saskatchewan Ontario Nouvelle-Écosse Manitoba

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires