Une Gatinoise accueillie dans l'Ordre des vierges consacrées

Publié le 2 octobre 2010
Manon Roussel

Une femme de la région, Manon Roussel, s'est liée samedi spirituellement et canoniquement au diocèse de Gatineau lors d'une cérémonie célébrée par Mgr Roger Ébacher.

Mme Roussel s'est dites très heureuse et très fière de la concrétisation de son cheminement spirituel. «C'est un choix, explique-t-elle. C'est vraiment le don de ma vie à Dieu de façon officielle. C'est aussi un partage avec la communauté religieuse.»

La cérémonie de samedi était la concrétisation d'une mûre réflexion de la part de Mme Roussel. «J'ai eu un temps de discernement. Je n'ai jamais regretté ma décision depuis que j'ai dit «oui» sincèrement dans mon cœur.»

C'était la toute première femme à être intégrée à cet ordre dans le diocèse de Gatineau. «C'est une cérémonie qui se situe, pour imager, entre le mariage et l'ordination des prêtre, explique Mgr Ébacher. C'est un choix que de consacrer entièrement sa vie à Dieu. Ca témoigne, dans notre société hyper sexualisée, que c'est toujours possible et que ça a du sens de le faire. Mme Roussel est très courageuse.»

La fonctionnaire fédérale était déjà très impliquée au niveau de la communauté et elle compte bien continuer. «Je veux continuer d'aider les jeunes, affirme Mme Roussel. Il est également question que je parte faire de l'aide humanitaire au Rwanda pour aller travailler dans un orphelinat.»