Sections

Les moteurs ont grondé pour Le Monarque


Publié le 22 juillet 2017

©TC Media - Michel Moyneur

Et ils ont grondé puissamment samedi.

Pour une seconde année, des dizaines de motocyclistes ont répondu présent à l’appel lancé par Maurice Ranger, un résident de Thurso, et ont sillonné les routes de la Petite-Nation afin d’amasser des fonds pour la Résidence Le Monarque, la maison de soins palliatifs de Montebello.

La balade, qui s’est soldée à son point de départ dans le secteur de Buckingham, a permis de remettre un chèque de 7000$ à la direction du Monarque.

L’idée de contribuer ainsi à la santé financière de l’institution en place depuis 2014 dans l’ancien couvent de Montebello, M. Ranger l’a eu 20 ans après avoir vu un membre de sa belle-famille rendre son dernier souffle dans un centre de soins de fin de vie de Saint-Jean-sur-Richelieu.

«Ça permet à la famille de dire un dernier au revoir à la personne qu’elle aime dans un endroit plus chaleureux que l’hôpital», souligne-t-il.

La moitié du budget d’exploitation du Monarque provient des dons de la communauté. L’autre part est assumée par le ministère de la Santé et des Services sociaux.

Depuis son ouverture il y a trois ans, la résidence a accueilli 300 personnes. La durée moyenne de séjour est de huit jours.

La directrice et fondatrice de l’organisme, Manon Cardinal, déplore cependant le fait que certaines personnes s’y présentent tardivement, parfois 24 ou 48 heures avant de décéder.

«Ça ne nous donne pas assez de temps pour préparer les familles…»