Salons de massages illégaux à Gatineau: 17 arrestations

Daniel LeBlanc daniel.leblanc@tc.tc
Publié le 17 septembre 2008
Au total, 17 individus ont été arrêtés par le SPVG.

Le Service de police de la ville de Gatineau (SPVG), avec l'appui du Service de police d'Ottawa et de l'Agence des services frontaliers du Canada, a réalisé tout un coup de filet, jeudi, dans le cadre d'une opération visant neuf salons de massages illégaux. Au total, les enquêteurs ont procédé à l'arrestation de 17 personnes, soit 13 femmes et quatre hommes, tous âgés entre 30 et 40 ans et d'origine asiatique. L'enquête, qui a duré deux mois, a permis aux policiers de visiter huit adresses du territoire gatinois: les 45, 57 (appartement 3), 170, 177, 305 et 664 (appartement C) boulevard Saint-Joseph, ainsi que le 10, rue Clarence et le 39, rue Héron. Plusieurs des suspects sont détenus et devront comparaître jeudi sous des accusations d'avoir tenu une maison de débauche, s'être trouvé dans une maison de débauche et d'avoir eu en leur possession des objets volés.