Carrières Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

23 août 2018

Trois décennies pour le bureau de la SAAQ des Lions

Lions de Buckingham

©Le Bulletin - Louis-Charles Poulin

Le Club Lions de Buckingham souligne les 30 ans d’existence de son bureau de la SAAQ.

COMMUNAUTÉ. Le Club Lions de Buckingham célèbre cette année le 30e anniversaire de son bureau de la Société d’Assurance Automobile du Québec (SAAQ).

Le 1er août 1988, les Lions sont devenus mandataires de la SAAQ, ce qui leur a permis de trouver une nouvelle source de financement pour venir en aide à la communauté. En effet, pour chaque transaction effectuée au comptoir, la moitié des frais de service de 3,35 $ revient à l’organisme fondé en 1934. Selon les chiffres fournis par le Club Lions, environ 1 million $ aurait été remis en dons dans les trois dernières décennies uniquement grâce au bureau de la SAAQ.

Le Club Lions de Buckingham informe avoir remis près de 105 000 $ dans leur milieu en 2017-2018. Les paniers de Noël, la Table de Bethléem, Gardons les enfants au chaud, la Société canadienne du Cancer, la Fondation santé Papineau, La Résidence Le Monarque, Secondaire en spectacle, la TVC Basse-Lièvre, la Maison de la Famille, la Fondation de la Réussite éducative, les Flames de Gatineau, les cadets, les Chevaliers de Colomb et le Club Optimiste sont quelques-unes des organisations qui ont reçu un appui financier des Lions dans la dernière année.

Selon les Lions interrogés, le bureau de la SAAQ représente une source importante de financement, car il génère entre 30 000 et 50 000 $ de profits annuellement, leur permettant de faire une partie des dons énumérés plus haut. «Ça aide beaucoup les gens de la région, car tout l’argent qu’on fait ici est réinvesti dans la communauté, soit à Buckingham, Masson-Angers et L’Ange-Gardien», souligne Yves Goulet, président du Club Lions. «Ce que je vois ici, c’est une situation gagnant-gagnant», renchérit Roger Payette, président du comité de la SAAQ, en précisant que les clients reçoivent un bon service tout en redonnant à la communauté.

Suzanne Monette, gestionnaire du bureau de la SAAQ à Buckingham depuis 18 ans, observe que le point de service situé au 116, rue Maclaren Est est moins achalandé que les autres que l’on retrouve à Gatineau. «Ici, à la fin du mois, on a maximum 20 minutes d’attente», soutient-elle. «Comme on a moins de clients, on a plus de temps pour s’occuper d’eux et c’est ce qui fait qu’on reçoit de bons commentaires», estime-t-elle. Le responsable des communications au Club Lions, Richard Chartrand, assure que les clients reçoivent vraiment  «un service personnalisé» et que les heures d’ouverture de l’endroit vont selon les besoins des clients.

Quatre employées sont sur place pour effectuer les transactions comme le renouvellement de plaque et de permis de conduire, prise de photo pour la carte d’assurance maladie du Québec ainsi que le transfert de propriété de véhicules routiers.

Publicité

Défiler pour continuer

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média