Carrières Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

23 Août 2018

Louis-Charles Poulin - lcpoulin@lexismedia.ca

Pas d’accusation contre les policiers, dit le DPCP

Décès de Danny Lafrance-Godmer à Montebello

SQ

©Photo La Petite-Nation - Archives

INTERVENTION. Les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) qui ont abattu Danny Lafrance-Godmer, le 6 octobre 2016 à Montebello, n’ont commis aucune infraction criminelle.  

C’est ce qu’a annoncé le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) après avoir examiné le rapport du Bureau des enquêtes indépendantes (BEI). Ce qui veut dire que les policiers qui ont abattu l’homme de 29 ans ne feront face à aucune accusation criminelle.

Dans sa décision, le DPCP rappel le déroulement des événements ayant mené les agents à ouvrir le feu à quelques reprises. Vers 15h56, les policiers ont reçu un appel afin de se rendre sur les lieux en raison d’une séparation de couple qui avait dégénéré. M. Lafrance-Godmer avait alors un couteau à la main et menaçait de s’enlever la vie et de s’en prendre au policier. L’homme a refusé de reculer et de coopérer comme le demandait la police. Il a préféré brandir son arme blanche en direction des policiers. C’est à ce moment que ceux-ci ont tiré plusieurs coups de feu.

«Les policiers devaient intervenir afin de désarmer l'homme. De plus, la courte distance séparant l'individu armé d'un couteau et les agents ayant fait feu, dans un contexte où l'homme démontre une attitude clairement imprévisible et refuse d'obtempérer aux ordres de lâcher son couteau, constituait une situation où les policiers avaient des motifs raisonnables de craindre pour leur vie. Ainsi, l'imminence du danger était réelle pour les agents se trouvant à proximité et l'utilisation d'une arme à feu afin de neutraliser cette menace ne constitue pas l'usage d'une force excessive», indique le DPCP dans sa décision.

«Conséquemment, le DPCP est d'avis que les policiers de la SQ impliqués dans cet événement n'ont commis aucune infraction criminelle.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média